RSS
RSS



 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion
Notre hébergeur d'image est en maintenance. Désolé si certaines images sont indisponibles X Le forum est présentement en rénovation. Nous sommes désolé si certaines pages vous semblent étrange X Le forum reste ouvert durant les rénovations

Chatouille la poire, épaisse! (PV Christabel Pankurst)

 :: L'école de sorcellerie, Poudlard :: Sous-Sol & Donjon :: La Cuisine Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Ashley Irving
Capitaine des Cheerleaders Serdaigle
avatar
Statut relationnel : Mariée avec les préfets
Patronus : Paon
Loisirs : Être responsable (?)
Capitaine des Cheerleaders Serdaigle
Jeu 24 Mai - 21:51

Tel le vent pour créer la bourrasque, Ashley avait passé tellement vite dans la salle commune que les feuilles placées la par les étudiants avaient presque décollées de leur place. Arrivant dans la chambre, la rousse effectua un numéro d'acrobatie, changeant en même temps ses vêtements, livres dans son sac et caressant son chat, Monsieur, du même coup. Elle était heureuse d'avoir un chat plutôt qu'un hibou ou un rat, car c'était beaucoup plus beau et gracieux, à son propre goût, bien sûr.

Ressortant de sa chambre, certains levèrent les yeux sur la fille qui avait réussi à changer ses vêtements en quelques secondes, mais celle-ci était bien trop occupée à quitter la pièce qu'elle en manqua certaines personnes qu'elle connaissait personnellement. Pas le temps, les secondes avances et son interlocutrice l'avait bien trop intriguée. Avec du suspense comme cela, serait-elle la prochaine source d'information de la journaliste?

Arrivant au rez-de-chaussée, elle marcha très vite vers le sous-sol tout en ralentissant devant un professeur. Elle n'allait quand même pas perdre des points durement acquis seulement parce qu'elle voulait se dépêcher quand même. Arrivant au sous-sol qu'elle connaissait trop bien des cours de potions, elle alla vers un des endroits qu'elle n'avait jamais encore visité, mis-à-part les salles et endroits interdits.

Et voilà le tableau. Une belle corbeille de fruit qui est là. Maintenant qu'est-ce que Christabel avait dit déjà? Chatouiller? La pomme? Elle gratta étrangement la pomme, loin de se douter qu'elle était dans le tord le plus total. Plissant les yeux, elle tenta différentes manœuvre pour ''chatouiller'' une peinture. Une chance qu'il n'y avait personne, mais son amie à la tignasse noire l'attendait maintenant de l'autre côté. En fait, sûrement. Elle n'avait pas vu l'heure, mais elle était loin de se douter qu'elle était d'avance.

Et voilà qu'elle entendit des pas venir vers elle. Elle était foutue, l'idiote pas capable de chatouiller un fruit dans une peinture, la serdaigle capable de répondre à des énigmes pour entrer dans sa salle commune, mais trop épaisse pour entrer dans les cuisine. Elle était bien bonne. Elle se retourna avec un air plutôt décrépit pour voir la personne qui venait vers elle.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Statut relationnel : Célibataire
Poufsouffle
Mar 29 Mai - 13:44
Une Serdaigle et une Poufsouffle se donnent rendez-vous dans les cuisines de Poudlard. Quel est l’enjeu de leur rencontre ?

Christabel erraient dans ses pensées depuis qu’elle avait quitté Ashley Irving une demi-heure plus tôt. Elle avait eu le temps de regagner sa salle commune pour y déposer sa cape comme prévu et avait emporté avec elle un sac en toile usé qu’elle avait sorti de sous son lit à baldaquin. Il contenait les lettres de son père qu’elle avait rangé pêle-mêle mais à portée de main. Elle avait vidé le contenu du sac pour le remplir d’une tablette de chocolat et de son carnet à idée. Elle s’était allongée un moment en attendant que la demi-heure passe et avait pensé à sa prochaine rencontre avec la Serdaigle.

Avait-elle accepté par intérêt ? Parce que Christabel lui avait dit avoir une piste pour se débarrasser de ce sentiment d’infériorité qu’elle ressentait vis-à-vis de son frère, Tyler ? Et elle, pourquoi avait-elle proposé cela de manière aussi spontané ? Peut-être que finalement, la solitude pesait à Christabel après toute ces années à rester à l’écart, à observer sans prendre part aux conversations et aux activités.

Elle aperçut la serdaigle, planté au beau milieu du sous-sol où se trouvait la cuisine au moment où elle tournait à l’angle du couloir. Celle-ci semblait agitée.


-Tu es un peu en avance ! Tu m’attendais pour rentrer ?


En disant cela, la poufsouffle se tourna vers le grand tableau qui leur faisait face et agita frénétiquement  le bout de son index et de son majeur sur le ventre de la poire, au centre de la corbeille de fruit. A ce contact, la poire se transforma en poignée et Christabel s’en saisit ;  poussa le tableau en invitant sa camarade à entrer la première.

-Je ne sais pas si c’est interdit ou non de visiter les cuisines quand bon nous semble. Dans le doute ne tardons pas trop dans le couloir !
Revenir en haut Aller en bas
Ashley Irving
Capitaine des Cheerleaders Serdaigle
avatar
Statut relationnel : Mariée avec les préfets
Patronus : Paon
Loisirs : Être responsable (?)
Capitaine des Cheerleaders Serdaigle
Jeu 31 Mai - 22:27

C'était Christabel qui tournait le coin. Un mélange de soulagement et de malaise emplit la rousse. Premièrement, cela voulait dire que la fille ne l'attendait pas déjà, mais cela voulait aussi dire qu'Ashley Irving ne comprenait pas comment entrer dans les cuisines. Elle n'y était jamais allée car aucun des Poufsouffle ne lui avait avoué ce secret bien gardé auparavent. Peut-être que Christabel serait une très bonne amie après tout.

Contre toute attente, c'est la poire que Christabel chatouilla et la serdaigle sursauta lorsqu'elle vit la poire se transformer en poignée. C'était particulier et tout à fait nouveau pour elle, même après quatre années d'études et l'école dans sa main, niveau rumeurs. La tignasse noire lui présenta les cuisine pour que l'érudite passe en premier et celle-ci se dépêcha d'entrer.

Devant elle, une immense salle, sûrement aussi grande que la salle à manger de l'école, se montrait devant elle. Quatre tables, semblables à celle d'un étage plus haut, étaient alignées. Par contre, les casseroles, marmites et outils de cuisines étaient la en quantités industrielles. Les elfes de maison, vision rare dans la vie d'Ashley étaient la mais ne semblaient pas les avoir vu encore. Se retournant vers la poufsouffle, elle chuchota :

- Illégal, peut-être. Ce ne serait pas la première chose d'illégal que j'aie fait dans le château. Par contre, je n'en dirait pas plus que ça.


La studieuse regarda un peu partout, aussi curieuse que pressée de trouver un endroit où prendre place. Elle ne voulait pas non plus faire un faux pas et passer pour la cruche de service qui faisait sa première expédition dans cette salle, et elle étudiait donc Christabel et ses mouvements pour savoir si tout était correct.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Statut relationnel : Célibataire
Poufsouffle
Mar 5 Juin - 11:30


A peine entrée, Christabel s’était dirigée droit vers sa table habituelle. Elle avait enjambé le banc qui l’a séparait de la table et s’y était assise à califourchon. Ensuite, elle avait déballée la tablette de chocolat méticuleusement, avait coupé quelques carrés et et en avait proposé à sa nouvelle connaissance de Serdaigle. Quelques elfes s’étaient alors approchés d’elles, prêt à leur servir un véritable festin si elles le désiraient.

-Juste un thé pour moi ! Et pour toi Ashley ? Tu vas choisir quelque chose d’un peu plus rock’ N Roll pour l’ajouter à la liste des choses interdites que tu as déjà faites ? Demanda la poufsouffle avec un sourire complice. J’aimerais bien entendre toutes ses péripéties à l’occasion ! Je sais que tu fréquentes beaucoup Katia.

Katia partageait le même dortoir que Christabel alors forcément, même si les deux poufsouffles n’étaient pas proche, Chirstabel connaissait suffisamment le tempérament de Katia pour savoir que les rumeurs à son sujet n’étaient pas toutes infondées. Cela ne voulait pas pour autant dire que Katia et Ashley étaient les mêmes mais elles devaient posséder une impressionnante banque de fous rire et de souvenirs communs.


-Je passe du coq à l’âne, mais, tu aimes danser ?


Christabel préférait aller droit au but. Les elfes étaient déjà en train de faire bouillir l’eau pour son thé alors elle n’avait plus de temps à perdre. Elle avait dit à sa camarade qu’elle connaissait peut-être un moyen de surpasser son frère alors autant mettre les pieds dans le plat sans plus attendre.


Revenir en haut Aller en bas
Ashley Irving
Capitaine des Cheerleaders Serdaigle
avatar
Statut relationnel : Mariée avec les préfets
Patronus : Paon
Loisirs : Être responsable (?)
Capitaine des Cheerleaders Serdaigle
Mer 6 Juin - 20:49


En prenant place, Ashley sursauta en entendant la première phrase de son interlocutrice et sourit dans son propre malaise. C'est vrai qu'elle avait dit comme quoi elle n'était pas la personne la plus sincère face aux règlements, mais elle n'était pas non plus la rebelle de l'école. À vrai dire, beaucoup de personnes se demandaient comment une fille modèle comme la rousse pouvait être aussi bonne dans ses cours et avoir en main des rumeurs pouvant faire couler la réputation de bien des personnes.

- Je ne suis pas ''Rock N' Roll'' comme tu le penses. Je suis seulement un peu plus à cheval envers les règles. Je tourne souvent les mots à mon avantage...

C'est alors que Christabel mentionna Katja. Dès le moment ou ce nom était sortit, Ashley afficha un air perplexe. Elle et Katja? La rousse connaissait la poufsouffle dans une foule et avait créé une rumeur comme quoi elle était bien amie avec Jack, le garçon aux dés, mais de la à se connaître et la fréquenter... Elle se dit que la fille aux cheveux noir devait faire erreur sur la personne :

- Je ne connaît pas vraiment Katja. Peut-être parles-tu de Mackenzie ou de Jack, mais je lui ai parlé, quoi, une fois? Je sais que Katja est une bonne personne, mais c'est à peu près tout.

Intérieurement, Ashley se demandait bien pourquoi l’accro au séries-télévisées faisait surfaces maintenant. Puis en mangeant un seul carré du chocolat qu'elle avait accepté, la poufsouffle demanda encore une autre question, cette fois-ci sans lien avec le reste de la conversation. Peut-être était-ce de cela qu'elle voulait parler. Danser? La seule danse qu'elle faisait était du cheerleading en tant que capitaine des serdaigles :

- Ce n'est pas que j'aime danser, mais j'aime bien faire des choses pour me distinguer. Pourquoi?

Maintenant qu'elle y pensait, elle demanda timidement aux elfe si elle pouvait avec un thé elle aussi. Elle prendrait du Earl Grey, comme une vraie anglaise. C'est pas comme si elle venait d'ailleurs, mais elle avait toujours préféré ce thé au Orange Pekoe, sans raison supplémentaire que le goût.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Statut relationnel : Célibataire
Poufsouffle
Ven 8 Juin - 14:21
Elle en était persuadée pourtant. Katja partageait son dortoir et elle l’entendait souvent parler d’Ashley Irving…. A moins que...

-Dis-moi, c’est bien avec une Poufsouffle brune en cinquième année avec qui tu passes tout ton temps non ? Et elle a des piercings aux oreilles non?


Christabel avait écouté d’une oreille inattentive ce qu’Ashley lui disait. Elle n’avait pas même remarqué qu’elle avait réclamé un thé et c’est seulement quand le mot « danse » avait été prononcé de sa bouche que Christabel était sortie de sa torpeur. Elle était toute chamboulée à l’idée de s’être trompée sur le nom de la personne qui partageait son dortoir et tous ses cours depuis… cinq ans. Cela en disait long sur le manque d’intérêt qu’elle portait à son entourage, sur son tempérament solitaire qu’elle avait adopté depuis toutes ces années. Et la danse justement, parlons en… Elle se ruée comme une crève la fin sur cette opportunité depuis qu’elle avait fait la rencontre de Beverly. Tout s’accélérait pour elle depuis qu’elle s’était engagée dans cette entreprise sans en connaître réellement les enjeux. Le club de danse de Beverly n’était donc finalement qu’un prétexte pour rattraper toutes ses années où elle avait préféré sa solitude à la compagnie des autres. Elle ne souffrait pas pourtant de ce manque de lien mais en ce moment, elle ne cessait d’envier les contacts et les relations des autres.

-Je crois que j’ai confondu Katja avec ton amie… c’est un peu la honte d’avoir oublié le nom de la personne avec qui on dort et on étudie, pas vrai ? Les apparences sont souvent trompeuses. C’est vrai que je te prenais pour une grosse rebelle….


La poufsouffle regarda un elfe apporter un petit plateau rond chargé de vieilles tasses fleuries. Le thé était brulant mais Christabel bien trop impatiente. Elle avait besoin de s’occuper le palais et de ravaler la honte et la déception que venait de lui causer son erreur. Ce n’était pas grave du tout, Ashley s’en fichait très surement mais elle ne pouvait s’empêcher de se remettre en question. Elle souffla sur le breuvage avant de porter le liquide à sa bouche et de se brûler-comme elle s’y attendait- le palais.

-Pardon, je n’ai pas bien entendu ce que tu disais à propos de la danse… Je ne veux pas agir par intérêt ou quoi que ce soit et je dois avouer qu’en te donnant rendev-vous ici, c’était par intérêt. Mais est-ce qu’on ne fait pas toujours tout par intérêt ? Je suis un peu perdu dans mes pensées, ça ne doit pas être agréable pour toi. Si tu as envie, il y a un nouveau club de danse qui est en train de se créer. Tu peux peut-être t’inscrire. Tu disais que ton frère te faisait de l’ombre dans tous les domaines. Je ne sais pas si ton frère va s’aventurer dans le domaine du mouvement et de la recherche du dépassement de soi, de la performance, de la recherche esthétique, de la beauté du geste. Je me suis dit, peut-être que ce serait un moyen pour toi et pour les autres de te percevoir comme Ashley Irving et non pas la petite sœur Irving.

Après ces quelques explications, Christabel plongea de nouveau dans sa tasse et senti ses joues prendre des couleurs, non pas à cause de la chaleur du thé mais de la rapidité et de l’appréhension qu’elle ressentait après s’être adressé aussi sincèrement à Ashley.
Revenir en haut Aller en bas
Ashley Irving
Capitaine des Cheerleaders Serdaigle
avatar
Statut relationnel : Mariée avec les préfets
Patronus : Paon
Loisirs : Être responsable (?)
Capitaine des Cheerleaders Serdaigle
Dim 10 Juin - 21:06


Avec la description de Christabel, elle finit par correctement identifier le problème : Elle pensait à la bonne personne, mais mélangeait son nom avec une fille de septième année. Peut-être que les filles se connaissaient moins bien que la rousse le croyait.

- Si tu parles de ta chambre, la fille avec qui je passe tout mon temps est Cathlyn Phillips. Si tu parle de la brune, tu parles sûrement de...

Rapide blanc de mémoire avec des claquements de doigt pour démontrer qu'elle l'avait sur le bout de la langue. Si son amie de parlait pas trop de ses copines de chambre, Ashley les connaissaient quand même, tout comme les personnes dans la chambre à Jasson. C'était un peu important à savoir si, par exemple, l'érudite voulait passer quelque chose. Si jamais elle venait à savoir qu'une personne aime fouiller les choses des autres, elle y ferait attention.

- Mitchell! C'est Mitchell dans ta chambre qui a les cheveux bruns et long. Rebecca, je crois.

Pas exactement certaine de sa réponse, son expression resta interrogative. Puis son interlocutrice sonna comme si c'était presque la fin du monde d'oublier le nom et les caractéristiques des personnes qui vivaient avec elle, mais Ashley fit un signe de la main comme quoi il n'y avait rien là. Certaines personnes avaient seulement l’œil plus vif et intéressé à son entourage, mais après avoir vu la bande dessinée dans les mains de la poufsouffle avant de s'être séparés pour trente minutes, l'étudiante avait cru Christabel plus visuelle, attentive.

- Pas de problème, j'ai vu pire, comme des personnes qui n'avaient aucune idée qu'une certaine personne partagait leur chambre. Ça c'est pas être distrait, mais aveugle. Toi au moins tu sais qu'elle existe!

Elle rit rapidement et reçu son thé en même temps. Contrairement à la poufsouffle qui se précipita sur sa tasse comme un chameau à un oasis, la serdaigle préféra attendre un peu. L'infusion serait optimale et elle ne se brûlerait pas le palais. Le thé était très différent du café qui pouvait être pris dès le mélange coulé, mais même avec toutes ces connaissances, Ashley savait ses connaissances du thé très limités. Elle laisserait ça au personnel des salons de thé.

Ses pensées s’orientèrent vers le discours de la poufsouffle qui s’adressa avec une franchise remarquable. Bien sûr, la pauvre tournait autour du pot et une invitation se transforma bientôt en un monologue que la rousse tenta de déchiffrer. Tout en tentant de garder le cap, elle finit par comprendre que l'invitation de Christabel, ainsi que le truc pour sortir de l'ombre de son frère était d'être dans le club de danse. Danser comme personne n'a jamais dansé, quoi.

Sans montrer une expression négative ou quoi que ce soit, l'étudiante consulta ses possibilités. Comme au tout début de leur conversation, Ashley avait un horaire déjà serré. Étant journaliste, présidente de club, présidente des cheerleaders et surtout une des meilleures élèves de son année, du moins selon les notes, elle ne savait plus ou donner de la tête. Voyant comment la fille devant elle s'était mise en terrain difficile pour l'aborder et lui demander cela relevait du miracle, par contre.

D'un autre côté, peut-être cela pourrait l'aider à montrer aux autres comment danser, faire de meilleurs mouvements et garder l'équilibre. Ce n'était pas qu'une perte de temps, mais bien de l'investissement. Elle plaça sa main sur son menton en jugeant la meilleure décision à prendre, puis en reprenant une pause beaucoup plus sereine, elle expliqua sa réponse, ou plutôt sa concession :

- Je suis prête à essayer, mais je ne garantis pas le fait que je vais rester. La raison étant le fait que je suis très occupée, mais ce club a l'air intéressant et étant la capitaine des Cheerleaders, peut-être cela m'aideras à me dépasser et faire de mon mieux. Tu pourras toujours venir me voir quand le club sera sur pied, mais ne t'attend pas à ce que ce club passe avant tout le reste. Je te souhaite bonne chance pour le faire, par contre. C'est très intéressant.

Beaucoup de choses avaient été omises par la rousse, mais elle ne pouvait pas non plus dire toute la vérité car comme le dit si bien l'adage : ''Si tous les hommes savaient ce que disent les uns les autres, il n'y aurait pas quatre amis dans le monde.'' Blaise Pascal avait bien raison, car Christabel aurait sûrement trouvé Ashley très opportuniste et sans considération pour les autres.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en hautPage 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Lilianna de Christabel [Reine de Diantra]
» A la recherche d'une Poire. •• M. Fitzbern ( RP Terminé. )
» Une poire au chocolat [PV]
» 'BillClinton,otez-vous de notre soleil'UN TEXTE QUI CHATOUILLE LES PLEURNICHEURS
» saison, l'automne : gratin de poires au roquefort

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pou du Lard :: L'école de sorcellerie, Poudlard :: Sous-Sol & Donjon :: La Cuisine-
Sauter vers: