RSS
RSS



 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez|

Becky, simple assistante?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Becky F. Jones

Assistante personnelle du Ministre
Assistante personnelle du Ministre
avatar

Patronus : Colibri
Statut relationnel : Célibataire


MessageSujet: Becky, simple assistante? Mer 27 Sep - 22:02


   
Becky F. Jones


   POU-DU-LARD

Le Personnage


   • Âge : 33 ans
   • Sexe : Femme
   • Sexualité : Ouverte, mais les parents font pression pour des petits-enfants. Si vous en avez à donner pas cher, ou à louer pendant les vacances de Noël...
   • Parents : Parents de sang pur
   • Pays d'Origine : Angleterre
   • Date de naissance : 25 décembre
   • Baguette : Baguette en bois de Reed avec ventricule de dragon, 10 3/4''
   • Métier : Travaille au ministère de la magie
   • Poste : Assistante de Monsieur Rowe

   

   

& vous ? D'où venez vous ? ஃ

   • Votre Pseudo: Annie Brocoli
   • Votre Âge: 20 something?
   • Votre Niveau de Rp: Correct?
   • Où avez vous trouvé le forum ? : Là où je l'avais laissé
   • Avez-vous un double-compte? : Peut-être?

   • Code : [ OK ]

   
Citation

   
VOTRE CITATION ICI
   



   

   
Votre Histoire
   
.

   

 « Madame Jones, qu’est-ce qui vous pousse à déposer votre candidature pour le poste d’assistante? Qu’avez-vous à offrir au Ministe de la magie? »

Je suis pauvre? J’ai besoin d’argent? C’est clair que ce ne sont pas des réponses bien vues en entrevue. Trente ans, pauvre, ce n’est pas où je me voyais plus jeune.

Pourtant, j’ai bien débuté la vie :
J’avais des parents aisés, des frères chiants (quatre bébittes courant partout avec de fausses baguettes inventées à partir de n’importe quoi) mais attentionnés avec la plus jeune (moi!) et une grande maison bien situé tout près de Londres. Maintenant adulte, jpeux vous dire que c’est pas donné comme coin!

Mon père travaillait au ministre de la magie, ma mère avait une boutique de potions avant de tomber enceinte du premier. Elle s’est plu à être mère au foyer. Elle a fait mon éducation à la maison jusqu’à mon entrée à Poudlard. De belles années de bagarres avec les plus vieux qui m’apprenaient à coups de blagues douteuses à me forger un caractère et qui s’apprenaient entre eux à être des hommes et à se donner des coups de pieds. Jvous jure que je les connais toutes, les blagues de ptits gars, pis qu’ils aiment ben ça faire des blagues de zouizoui. Parfois, je les ris encore.

J’ai eu ma lettre d’acceptation à Poudlard comme tous mes frères. On vivait entouré de magie. Vu qu’il y en avait quatre avant moi, ma mère ne se rappelle plus les premiers signes. Elle n’est pas certaine si j’avais mis le chandail de mon ainé devant ses yeux et qu’il a déboulé les marches, ou si c’est Charles qui a fait ça.

Même mon entrée à Poudlard fut magique. Maman m’avait tout acheté : je suis sa fille, elle me gâtait généralement un peu plus que les garçons niveau vêtements et accessoires. J’étais sa carte de mode personnelle. La meilleure maison : serdaigle!
Les meilleures notes! Présidente du club de botanique, aidait les élèves en difficultés en potion.
Le petit ami le plus hot des septièmes années. Les plus belles coiffures et fringues.J’avais vraiment tout pour moi, je me faisais des amies dans le même cercle social et je crois qu’on me prenait pour une pimbêche dans ce temps-là.

Sauf que bon, la vie à frapper dure quand je n’ai plus eu de cadre tout tracé. Dès ma sortie, mon père me proposa un job déjà tout fait au ministère.
Non. Ouste papa, je suis ado rebelle et autonome, je veux trouver toute seule!

J’ai décidé que je faisais encore des études. J’ai fait un bac en littérature étrangère. J’ai obtenu le diplôme. J’ai eu des amis hippies, flyés qui m’ont montrés à aimer la vie. J’ai passé plus de temps saoule ou dans un party que le nez plongé dans mes livres. Nos cercles de lecture étaient rarement à jeun. Mais le diplôme ne mène nulle part, aucun emploi possible dans le domaine. Endetté, mais encore bien inconsciente d’un poids d’une dette, je débutais un bac en criminologie si ennuyant que je le quittais après la première année. J’ai suivi un cours en enseignement de la littérature, mais je me suis rendue compte que d’enseigner à des moldus serait l’expérience la plus horrible de ma vie. Mais surtout enseigner. J'ai penser écrire, mais je n'arrivais pas à trouver des idées.

J’ai donc terminer un bac en archiviste, désilusionnée, me disant que ça au moins ça mettrait du pain sur la table. Parce que, bien sûr, mes parents ne me prêtaient rien. Avec cinq enfants, ils allaient pas commencer à faire la charité.

Je venais de passer presque 10 ans en tant qu’étudiante qui accumulait les dettes lorsque la crise avec vous-savez-qui éclata.
Je savais que mon père était resté au Ministre de la magie. Même s’il y avait eu enquête, notre famille était très pure. Mais j’ai eu des doutes : quel parti mon père avait-il là-dedans? Je n’osa jamais lui demander.

Il quitta son emploi l’année suivante, il y a six ans. Épuisement professionnel, qu’il dit. Je crois que les évènements l’ont marqué. De toute manière, il était près de la retraite.

Et moi, je suis pauvre. Je ne peux plus habiter dans des résidences. Je dois trouver un emploi et de l’argent pour avoir un toit.
Et comme j’ai un bac en archiviste, j’ai postulé à l’emploi chez le ministre de la magie. Je croyais que c’était un emploi ben basic, genre de l’archive, dans un trou pas bien éclairé à trier des documents, avoir de l’argent et profiter de la vie. Sauf que j’ai du faire erreur en postulant : on me parle d’un emploi d’assistante??? Ça fait quoi, une assistante?

Je sais que le ministre de la magie est un endroit vraiment conservateur : je ne peux pas vraiment faire «oups je me suis trompée, je veux un poste plus bas». Ils ne m’engageront plus du tout s’ils apprennent que j’ai fait un erreur.
Je vois bien qu’ils ne semblent pas du tout impressionné par mon c.v : à part des notes exceptionnelles partout, je n’ai pas d’expérience de travail. Merde. Je vais y aller avec les formalités d’usage.

« Je… J’ai beaucoup à offrir : je suis jeune, sans conjoint et sans enfants. C’est un atout, voyez-vous, car tout mon temps sera consacré à mon emploi. Je n’ai pas peur du temps supplémentaires ou des lourdes tâches. De plus, je suis très malléable (AHAHAH VOIR QUE J’AI DIT MALLÉABLE À UN ENTREVUE) et je m’adapte à toutes situations, collègues inclus. Je suis d’un bon vivant mais je sais être discrète au moment opportun. De plus, mon expérience en tant qu’archiviste me permet d’être organisée et rapide. De plus, mon écriture est très belle et facilement lisible. »

Et surtout : j’ai besoin d’argent?? À la face de l'évaluatrice, c'est clair que j'ai pas le job. Je me vois déjà retourner chez moi en larme et manger un gros pot de crème glacée.

Sauf que j'ai reçu un hibou peu de temps après. Bref, je sais pas comment c’est possible, mais j’ai eu le job? Ils devaient être désespérés, ou bien monsieur Rowe a entendu dire que j'étais très malléable (pour moi, ça reste ma meilleure joke ever).

Après trois ans, je peux vous le dire, je suis vraiment efficace. La meilleure. Avant d'embarquer dans l'emploi, je m'étais préparé, j'avais étudier tous les trucs de meilleure assistante. Des fois, j'apporte des beignes. Tellement bonne que je m’en permets désormais quand j’ai rien à faire : je jase, je potine, j’organise des fêtes de bureau ultra-secrète-le-dites-pas-à-mr-Rowe. J’essaie subtilement de savoir des trucs sur sa vie. Autre que le boulot. SUBTILEMENT. Et savoir sa fête pour un anniversaire surprise. Et de passer des messages subtiles sur une augmentation.
   


   

   
Votre Caractère
   
.

   

Je suis bonne dans ce que je fais : je n’accepte pas mes échecs. Quand je fais quelque chose, ça doit être parfait!
Pourtant, ma vie est, jusqu’à présent, remplis d’échecs. J’abandonne facilement quand je ne vois pas que je peux réussir ou que je ne vois pas le gain qu’il y a à le faire (j’aiderai donc pas mes amis gratuitement pour un truc niais, genre un shower de bébé. C’est laid, les bébés!) J'apprends les choses très vites. J'ai clairement une mémoire visuelle. J'aurais pu en faire bon usage, mais j'ai choisi des diplômes qui ne servent à rien, apparemment...

JE SUIS PAUVRE. Endetté, en fait. Ça part pas vite, des dettes, surtout quand on a maintenant un loyer à payer. Je suis loin de Londres, dans une petite campagne, dans un mini 3 et demi, et même là ça me coute la peau des fesses.
Mais ça, personne le sais. Je suis joyeuse, hop la vie, ptit bout de bonheur qui va avec joie potiner avec vous. Mais pas devant les patrons. Avec lui, je glisse parfois des petites questions sur une augmentation, mais je dirai pas que je suis pauvre.
D’ailleurs, mes vêtements sont toujours très beaux, je suis encore une carte de mode. J’aide pas mon argent, mais ça m’évite des questions sur mon statut financier. Ou bien c’est dans ma tête.

Ma mère m’a dit de me trouver un bel homme riche et sorcier sang pur.
Elle a essayer de dater, elle, dernièrement? Il y a toujours quelque chose qui cloche avec les gars!
Alors dernièrement, je me suis lié d’amitié avec Linda, une réceptionniste de hiboux. Et je lui raconte toutes mes aventures avec des gars aux dents croches qui postillonnent dans la bouffe et que mes parents veulent vraiment que leur seule fille vive les joies de la grossesse. Je suis en train d’élaborer un plan avec un sort pour faire une fausse bédaine et après emprunter des bébés de collègues… hmmmm
Ah, oui, je parlais de mon caractère…

Disons qu’à la job, je suis employée modèle : jupe parfaitement repassée, souliers cirés, lunettes, cheveux attachés, pas un mot plus haut que l’autre, organisée. Je suis capable d’aller de l’avant quand je vois quelque chose qui devrait être fait. TOUT. Mais me laissez pas une seconde sans job, vous me retrouverez à placoter, lire, faire autre chose.

   


   

   
Votre Physique
   
.

   

Ne le dites pas aux gens, mais il y a un secret à ma forme physique : je vais au gym, avec des moldus, courir et m'entraîner. Je fais surtout de la course, je m'entraîne pour le marathon. Je ne suis pas forte, je ne pourrais pas faire de karaté ou de kick boxing, mais je suis assez endurante. Je crois qu'en endurance ou en vitesse, je battrais beaucoup de gens. Mais vu que je suis petite, frêle et pas lourde, je tomberais sans doute au premier coups. C'est pour ça que j'ai une baguette, j'imagine, pour ne pas me battre au corps à corps.

Sinon, je suis petite. Du genre, les blagues plates de frères qui mettent leur coude sur ma tête, je les ai vues, revues, et trop vécues. Et on voit facilement mes os (mais je ne mange pas beaucoup, ça aide pas). J'ai les cheveux noirs, parfois avec des mèches, que je camoufle magiquement -y'a des ptites vieilles mémères qui jugent par ici!. Ils sont courts, et je les coupe moi-même pour économiser un peu. Les salons, c'est cher. Par contre, je me maquille, et ça, ça coute cher. Mes yeux sont gris. Pas un beau gris, un gris poussières mortes. Je déteste mes yeux : j'ai tendance à faire des poches sous mes yeux. Ça demande un bon entretien de crèmes et de maquillage. MON CORPS NE M'AIME PAS. J'ai des lunettes parfois, mais je préfère ne pas trop les porter. Aussi, je bronze pas. Moi, c'est blanc ou rouge. Sauf que ces temps-ci, c'est juste blanc.
   


   

   
Signe Particulier
   
.

   

J'ai un tatou. Mais on n'en parlera pas. J'ai voulu faire concept avec l'oeuvre «the girl with a dragon tatoo» pis ben j'ai un dragon. C'est cliché.
   
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Becky F. Jones

Assistante personnelle du Ministre
Assistante personnelle du Ministre
avatar

Patronus : Colibri
Statut relationnel : Célibataire


MessageSujet: Re: Becky, simple assistante? Jeu 28 Sep - 0:03

J'ai terminééé -je crois-.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Choixpeau Magique

Admin
Admin
avatar

Loisirs : Te juger


MessageSujet: Re: Becky, simple assistante? Jeu 28 Sep - 4:27

J'espère que tu aimes le travail. Bienvenue parmi nous

☆☆☆

Oseras-tu, Invité, aller contre ta propre volontée ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pou-du-lard.forums-rpg.com
Contenu sponsorisé






MessageSujet: Re: Becky, simple assistante?

Revenir en haut Aller en bas

Becky, simple assistante?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Go Habs Go - Simple Plan
» AVIS DE RECHERCHE !!!!! LE PASSE SIMPLE AU PASSE COMPOSE !
» Un simple POEME qui dit tant de notre SORT :Le loup et le chien
» La Dernière Maison Simple
» Deux poèmes très simple

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pou du Lard :: αdмιɴιѕтrαтιoɴ :: Présentation :: Autres :: Fiches Validées-