RSS
RSS



 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion
Notre hébergeur d'image est en maintenance. Désolé si certaines images sont indisponibles X Le forum est présentement en rénovation. Nous sommes désolé si certaines pages vous semblent étrange X Le forum reste ouvert durant les rénovations

Un nouveau membre pour votre club? [PV: Madelyn Miller] - Terminé -

 :: L'école de sorcellerie, Poudlard :: Troisième Étage :: Club d'Art Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Christopher Rowe
Assistant au Capitaine de l'équipe de Quidditch Serpentard
avatar
Statut relationnel : Célibataire
Patronus : Renard roux
Loisirs : Aider son prochain
Assistant au Capitaine de l'équipe de Quidditch Serpentard
Sam 4 Nov - 2:05


Dans la salle commune des serpentards, Christopher regarda son horaire. Il remarqua bien vite qu’il avait tout fait ce qu’il avait prévue de faire, que ce soit, aller en classe ou même aider les élèves de sa maison pour leurs devoirs. Il avait même pris la peine de dessiner un peu en avant-midi entre deux cours. Dans la salle commune, sur le babillard, il y avait un papier indiquant que les clubs de l’école recrutaient encore. Regardant les clubs, le serpentard remarqua le club d’art. Pourquoi pas? Un endroit où il pourrait dessiner librement avec d’autre personnes attentionner d’art. Cela sonnait très intéressant.

Direction le troisième étage. Christopher prit donc ses cahiers de croquis, ses crayons et les mis dans son sac. Une fois prêt, le jeune homme mit son sac sur son épaule et salua certains serpentards sur son passage qui le saluait en retour. Chris sortit de la salle commune de sa maison et monta vers les rez-de-chaussée afin de retrouver les escaliers pour se rendre jusqu’au troisième étage où se trouvait le club, mais il devait passer devant la classe d’enchantement, quel dommage! Il allait devoir peut-être croiser la somptueuse professeure Miller. Alors aussi bien ralentir le pas, afin de surtout ne rien voir. Lentement, le serpentard approcha de la salle de classe, un silence y régnait, aucun cours n’était présent.

Déçu, il continua sa marcha d’un pas plus régulier jusqu’à la salle du club d’art. Il était au troisième étage et ne pouvait même pas voir Madelyn, c’était vraiment trop demander de la voir hors des cours? Il soupira un instant, puis arriva à la salle. La porte était entre ouverte, Chris poussa un peu sur celle-ci.

Excusez-moi, suis-je bien dans la salle du club d’art?

Il referma légèrement la porte sans pour autant la fermer totalement. Christopher regarda la pièce et il n’y avait personne dans son champ de vision, pourtant la porte n’était pas verrouillée alors il y avait probablement quelqu’un, soit le responsable ou bien un élève. Soudain, il sentit une présence derrière lui et reconnu la voix féminine qui lui parla derrière lui. « Oh-oh », pensa-t-il. Son corps se crispa pendant l’instant d’un instant.


☆☆☆

Christopher Rowe
La vanité consiste à vouloir paraître ; l'ambition, à vouloir être ; l'amour-propre, à croire que l'on est ; la fierté, à savoir ce que l'on vaut. ❞ — Comte Rackzinski

JOURNALVOLIÈRE
#666666

Revenir en haut Aller en bas
Madelyn Miller
Professeur de Sortilège & Directrice de Serdaigle
avatar
Statut relationnel : Célibataire
Patronus : Dauphin
Loisirs : Inventer, créer et écouter
Professeur de Sortilège & Directrice de Serdaigle
Dim 5 Nov - 0:24


Madelyn faisait le compte rendu de ses cours dans son bureau. Elle était d’avance, tout comme quand elle était à l’école. Le professeur Flitwick aurait été fier de la voir ainsi! Elle rangea sa paperasse d’un coup de baguette et alla voir son Boobrie dans l’aquarium. L’oiseau avait pris son temps avant de revenir, voulant explorer les environs. Elle caressa le côté de l’aquarium en regardant l’animal. Sa journée n’était pas finie, mais au moins, elle avait le temps de respirer. Mady regarda son bureau. Elle avait du matériel d’art à aller porter dans la salle du club. Elle avait amplement le temps mais… elle avait vraiment envie d’aller décorer la pièce aussi, et ces choses à apporter étaient une bonne excuse pour aller faire un peu de décoration! En chantonnant, et d’un autre coup de baguette, Madelyn rassembla le matériel et l’emporta vers le club d’art. Elle arrêta de chanter seulement quand elle entra dans la salle du club.

Elle était comme dans son souvenir. Elle ouvrit les rideaux et inspecta les détails du décor. Décidemment, ce n’était pas assez coloré. Pour une pièce où il fallait trouver l’inspiration, ce n’était pas très inspirant. Mady fit le tour, marchant très lentement. Dans sa tête, elle était déjà en train de tout déplacer. Elle eut même une idée farfelue, mais pour ça, il faudrait l’accord de Lucian. Il fallait trouver un trou dans son horaire pour aller lui rendre visite pour un thé. La professeure de Sortilège alla dans le placard pour le matériel. Il y avait de tout, et presque neuf! Quelle bonne nouvelle. Pas besoin de faire des concessions et de partager « le dernier crayon noir de la boite ». Alors qu’elle regardait les pinceaux, Madelyn entendit la porte du club se fermer. La rouquine se redressa et sorti la tête du placard. Un élève était entré et la cherchait visiblement. Avant de s’avancer, elle l’observa. C’était un Serpentard de 7e année… son nom, son nom… Ah oui! Christopher Rowe! Ah, c’était pas facile d’apprendre tous ces noms en début d’année comme ça. Madelyn sorti enfin et s’approcha.

―       Monsieur Rowe? Ça fait plaisir de vous voir! Vous êtes bien dans la salle d’Art! Êtes-vous intéressé à vous inscrire au club?

Elle lui fit un grand sourire. Madelyn encourageait les élèves à s’exprimer et l’art était l’une des meilleures façons de le faire.


☆☆☆



#339999 ・・・ JournalVolière
Revenir en haut Aller en bas
Christopher Rowe
Assistant au Capitaine de l'équipe de Quidditch Serpentard
avatar
Statut relationnel : Célibataire
Patronus : Renard roux
Loisirs : Aider son prochain
Assistant au Capitaine de l'équipe de Quidditch Serpentard
Mer 8 Nov - 4:40


Au. Secours. Ce n’était pas possible. Lentement, le serpentard se retourna afin de voir la professeure la plus resplendissante de l’école. Okai, d’accord. Il avait besoin d’un sort sinon le cours de sortilèges et enchantement allait être un fiasco pour le jeune homme. Elle l’avait reconnue, soit qu’elle était forte ou c’était juste à cause de son père, c’était souvent à cause de son nom de famille qu’ont le reconnaissait. Ou peut-être parce qu’elle le trouvait bien mignon. Il fallait vraiment trouver une solution au problème du jeune homme. Sa rupture avec Cassandra avait-il créé ce problème ou c’était seulement les hormones normales des hommes qui était présent? Il mit son sac vers l’arrière. Une chose à la fois, et non, aucuns croquis doivent être montrés dans l’immédiat, aucuns!

Oui, hum…, il chercha véritablement ses mots. Je suis ici afin de voir le professeur responsable du club d’art. Dessinant un peu par-ci et là, je… voudrais bien venir à ce club…

Elle ne pouvait pas être la professeure responsable. Oui, elle le pouvait, mais Christopher espérait que non, sinon tous ses cahiers serait remplis de dessin de mademoiselle Madelyn Miller. Quand son père ou sa mère allait voir ses notes du cours de la dame, qu’allait-il faire? Montrer ses cahiers et espérer recevoir des commentaires comme; « Oh mais que de beaux dessins, c’est beaucoup de talent! Grace à ce talent nous allons oublier ton bulletin scolaire, un troll c’est optimal quand tu à ce genre de talent! ». Il espérait et cela n’allait jamais, mais JAMAIS, arriver. Nerveusement, il regarda la professeure devant lui.

Savez-vous où je peux trouver le professeur responsable de ce club, s’il-vous-plait?

Intérieurement, il espérait qu’elle lui réponde : « Mais oui, bien sûr, suivez-moi, c’est juste ici! » et non « En fait, vous avez la responsable juste devant vous, donc vous voulez vous inscrire? Avez-vous des modèles de vos créations? ». Ce serait le comble de la panique dans la tête du serpentard.


☆☆☆

Christopher Rowe
La vanité consiste à vouloir paraître ; l'ambition, à vouloir être ; l'amour-propre, à croire que l'on est ; la fierté, à savoir ce que l'on vaut. ❞ — Comte Rackzinski

JOURNALVOLIÈRE
#666666

Revenir en haut Aller en bas
Madelyn Miller
Professeur de Sortilège & Directrice de Serdaigle
avatar
Statut relationnel : Célibataire
Patronus : Dauphin
Loisirs : Inventer, créer et écouter
Professeur de Sortilège & Directrice de Serdaigle
Sam 18 Nov - 21:59


Mady écouta le septième année lui répondre. Il avait l’air nerveux? Peut-être qu’il ne savait pas trop comment s’y prendre pour s’inscrire à un club. Madelyn le laissa terminé, amusée de voir qu’il pensait qu’il y avait un autre professeur responsable. Il était vrai que c’était la première année de Madelyn, et qu’être professeur d’enchantement et directrice de maison à la fois était plutôt du gros boulot, mais elle n’avait pas hésité une seule seconde quand elle avait entendu parler des postes de responsable de club. Quand le Serpentard eut terminé, elle lui proposa de s’assoir de la main.

―       C’est moi la professeure responsable du club d’art, dit-elle en riant. J’espère que ça ne vous déçoit pas trop.

Elle s’assit après qu’il prit place.

―       Ça me ferait plaisir de t’accueillir dans le club. J’encourage beaucoup l’expression artistique! Ça permet de laisser cours à son imagination et de se défouler à la fois. Tu disais que tu dessinais? Est-ce que tu fais d’autres type de média? Comme la peinture ou du bricolage?

L’art était une forme qui prenait plusieurs visages. Est-ce qu’elle allait lui demander de lui montrer ses œuvres? Non, pas du tout. Ce n’était pas un entretien d’embauche après tout. Elle n’était pas là pour juger.


☆☆☆



#339999 ・・・ JournalVolière
Revenir en haut Aller en bas
Christopher Rowe
Assistant au Capitaine de l'équipe de Quidditch Serpentard
avatar
Statut relationnel : Célibataire
Patronus : Renard roux
Loisirs : Aider son prochain
Assistant au Capitaine de l'équipe de Quidditch Serpentard
Jeu 23 Nov - 22:23


D’accord, respire. Ce n’était pas comme si c’était la première fois que tu parlais à une jolie fille. Il fallait ce souvenir qu’il était sorti avec une jeune fille l’an dernier, une relation qui avait débuté vers le milieu de la cinquième année du serpentard pour se finir avant les examens de la sixième année. Par contre, pour ce qui était de la professeure, cela semblait si différent. Pourquoi? Mais pourquoi réagir de la sorte? Cette elle était jolie et sexy, mais certaines informations devaient rester confidentielles! Lorsqu’elle sortie la phrase qu’il ne voulait pas entendre, il ne fût pas triste mais paniquer de l’intérieur. Il resta calme de l’extérieur, au moins. Rapidement, afin de ne pas créé un malaise, il prit la parole.

Oh! Non cela ne me déçoit pas du tout! Je suis navré si je vous ai blesser ou sous-estimé en pensant que le responsable de ce club était un autre. Comme vous êtes nouvelle en tant que professeure, je me suis dit que les possibilité était mince.

Et c’est sur cela qu’il arrêta de parler avant de créer un malaise qu’il tentait éviter à tout prix! Comment ne pas dire à la professeure qu’elle était jolie? C’était assez difficile en fait, elle semblait si jeune qu’elle pourrait encore faire parti des élèves et elle semblait assez proche de ses élèves. De plus, elle était directrice chez les serdaigles, elle devait avoir beaucoup de potentiel afin d’avoir monté aussi haut. C’était assez impressionnant et il l’admirait aussi pour cette raison. Lorsqu’elle parlait, il l’écoutait sans problème. Lorsque ce fût son tour de prendre la parole, il se répéta intérieurement de ne pas complimenter inutilement la demoiselle afin de ne pas paraitre prétentieux ou bien têteux afin d’avoir un passe-droit.

J’adore l’art aussi. Mis à part le quidditch, c’est ce qui m’aide à changer mes idées de place. Malheureusement, je ne fais que des dessins, des portraits et des dessins d’observations, tout allait bien, il pouvait le faire! Je n’ai pas eu l’occasion de vous le dire, mais vous êtes ravissante aujourd’hui, mademoiselle Miller!

Non.
Non.
Non.
Non.
NON!

Chris l’avait fait. Mais quel con! Son cerveau l’avait abandonné et avait laisser place à la honte qui était accompagné de son grand ami, le malaise! Il devait rectifier le tir.

J’ai quelques cahiers de croquis avec moi, si vous voulez je peux vous montrer quelque exemple!

C’ÉTAIT. QUOI. SON. PROBLÈME? MERDE!
Encore une fois, il venait de dire quelque chose sans réfléchir, car on se souvient que le cerveau avait quitté la partie… Et maintenant, la stupidité était présente pour le reste de la soirée avec madame Honte et Monsieur Malaise… C’était principalement dans son intérieur les problèmes, quand on le regardait, on ne pouvait pas voir la nervosité ou le malaise, il semblait calme. Contrairement qu’au début. Il avait calmé son corps mais pas sa tête. Pas encore…


☆☆☆

Christopher Rowe
La vanité consiste à vouloir paraître ; l'ambition, à vouloir être ; l'amour-propre, à croire que l'on est ; la fierté, à savoir ce que l'on vaut. ❞ — Comte Rackzinski

JOURNALVOLIÈRE
#666666

Revenir en haut Aller en bas
Madelyn Miller
Professeur de Sortilège & Directrice de Serdaigle
avatar
Statut relationnel : Célibataire
Patronus : Dauphin
Loisirs : Inventer, créer et écouter
Professeur de Sortilège & Directrice de Serdaigle
Dim 26 Nov - 4:18


Madelyn ne se sentait pas attaquée quant aux propose de Christopher. C’était vrai qu’elle avait prise beaucoup de responsabilités sur ses épaules en tant que nouvelle professeure. Trois clubs, en plus d’être directrice pour une maison, pour être exact. Mais elle ne regrettait rien, ça valait amplement la peine. Elle l’écouta attentivement, contente de pouvoir accueillir un nouveau membre. Elle n’avait pas mis d’affiche nulle part annonçant qu’ils cherchaient des membres, alors recevoir ce genre de visite était très apprécié. À son compliment, Mady ne vit aucunement le malaise du jeune homme. Peut-être était trop de naïveté? Ou peut-être était le fait qu’elle ne pouvait pas lire entre les lignes.

―       Oh! Et bien c’est gentil M. Rowe. Vous êtes très élégant vous-même aujourd’hui.

Elle fût très intéressée par contre quand il parla de son cahier de croquis. Elle n’allait jamais refuser de voir les œuvres des autres.

―       Oui oui! J’aimerais bien voir vos dessins!


☆☆☆



#339999 ・・・ JournalVolière
Revenir en haut Aller en bas
Christopher Rowe
Assistant au Capitaine de l'équipe de Quidditch Serpentard
avatar
Statut relationnel : Célibataire
Patronus : Renard roux
Loisirs : Aider son prochain
Assistant au Capitaine de l'équipe de Quidditch Serpentard
Dim 3 Déc - 13:39


Elle voulait voir les travaux de l’élève de septième année. Évidement car il l’avait proposé, alors qui qui tiendrait un club d’art aurait refusé?  Honnêtement, il allait devoir faire quelque chose d’utile dans sa foutu vie afin de réduire ses problèmes avec les filles. En plus, elle l’avait complimenté ce qui faisait qu’il l’appréciait vraiment plus maintenant. Peut-être que sa professeure le disait par politesse tout en étant sincère, mais pourquoi osé penser ou avoir espoir qu’elle puisse craquer pour un garçon comme lui, le fils du ministre. En fait, c’était une information à taire, peut-être le savait-elle pas.

Afin de lui montrer quelques dessins, il fouilla dans son sac et regarda les cahiers qu’il avait apporté. Celui de cette année, son nouveau qu’il avait débuté depuis le début des cours, non merci. Il ne voulait pas mettre une discussion vraiment étrange sur la table avec les dessins de portrait de mademoiselle Miller que Christopher avait fait durant ses cours. Ah! Ceux de l’an dernier n’étaient pas si mal. Chris en sorti donc deux, un moyen assez petit, et le deuxième était de grandeur ordinaire. Il avait un peu de tout, des dessins d’observation ou sinon des portraits de professeurs ou même des élèves. Chris déposa son livre sur la table puis lui montra un portait en particulier d’une fille et laissa le temps à la professeure de regarder le dessin.

J’ai dessine une gryffondor l’an dernier, elle avait voulu un portrait mais pas pour le gardez, simplement elle avait toujours voulu ce faire dessiner par quelqu’un…

Il tourna les pages afin d’arriver vers un autre dessin mais cette fois-ci de plusieurs oiseaux. Il en montra un en particulier. Celui qui avait le plus de détails en fait, car les autres étaient plus des sketchs. Laissant le temps à la professeure de regarder encore une fois, il écouta même si elle avait des choses à lui dire. Après quelques temps, il tourna encore les pages de son livre et arriva sur un croquis assez complexe du château de Poudlard. Souriant et étant fier, il se retourna vers mademoiselle Miller.

J’ai fait ce dessin durant toute l’année scolaire l’an passé et j’en suis assez fier. Je pense pouvoir faire quelque chose de plus détaillé cette année, pour ma dernière année mais j’aime bien le résultat.

Son dessin était déjà assez détaillé mais Chris était perfectionniste et aurait bien voulu y mettre de la couleur, l’encrer peut-être. Mais ce ne fut pas ce qu’il pu faire l’an passé. Il poussa des doigts son cahier vers mademoiselle Miller. Avec un sourire et une façon de dire que si elle voulait regarder, elle le pouvait. Il n’y avait rien de gênant donc cela ne lui dérangeait pas. Dans les pages, si on tournait, il y avait un portrait de Minerva McGonagall ainsi que du professeur Flitwick. Le serpentard se retourna vers la professeure.

Donc, pour intégrer votre club, dois-je remplir un papier ou simplement signer une demande?

Il était moins nerveux. Peut-être que plus le temps passer avec mademoiselle Miller allait le calmer un peu et il sera en mesure de pouvoir faire les cours convenablement.


☆☆☆

Christopher Rowe
La vanité consiste à vouloir paraître ; l'ambition, à vouloir être ; l'amour-propre, à croire que l'on est ; la fierté, à savoir ce que l'on vaut. ❞ — Comte Rackzinski

JOURNALVOLIÈRE
#666666

Revenir en haut Aller en bas
Madelyn Miller
Professeur de Sortilège & Directrice de Serdaigle
avatar
Statut relationnel : Célibataire
Patronus : Dauphin
Loisirs : Inventer, créer et écouter
Professeur de Sortilège & Directrice de Serdaigle
Ven 8 Déc - 19:45


Madelyn regarda avec attention les dessins que Christopher lui montrait en silence. Quand il poussa les cahiers pour qu’elle puisse les regarder elle-même, elle le remercia. Doucement, elle tourna les pages en regardant les croquis de l’élève de Serpentard. Décidément, il savait dessiner. Sa dédication impressionnait grandement la professeure de sortilèges. Elle caressa doucement le sketch de Poudlard, admirant les détails. Après avoir regardé une bonne partie de ses dessins, Mady redonna son cahier au septième année en lui faisant un grand sourire.

―       Vous avez un réel talent, Monsieur Rowe! Je suis vraiment impressionné. Je ne savais pas ça de vous et je suis vraiment curieuse d’en voir plus! Je suis contente que vous soyez venu me voir pour vous inscrire au club. Je suis sure que ce sera une addition à ce que vous savez déjà.

La professeure d’enchantements se leva et alla chercher une feuille qui était affiché sur le babillard de la pièce. Elle se rassit devant l’élève en lui tendant une plume et la feuille. C’était une liste d’élèves.

―       Ni l’un ni l’autre. Le club n’est pas quelque chose en quoi vous vous engagez, c’est seulement là pour passer le temps et trouver des gens qui ont les mêmes passions que vous. C’est la liste des élèves qui se sont inscrits, vous n’avez qu’à y ajouter votre nom et vous serez le bienvenu à venir dans cette pièce quand vous en avez envie, sauf après le couvre-feu, évidemment! Si je fais des réunions ou des séances d’art, je vais vous envoyer un hibou en temps et lieu, comme à tout le monde du club.

Madelyn lui sourit et le laissa signer la liste d’élève.


☆☆☆



#339999 ・・・ JournalVolière
Revenir en haut Aller en bas
Christopher Rowe
Assistant au Capitaine de l'équipe de Quidditch Serpentard
avatar
Statut relationnel : Célibataire
Patronus : Renard roux
Loisirs : Aider son prochain
Assistant au Capitaine de l'équipe de Quidditch Serpentard
Dim 10 Déc - 1:08


Lorsque la professeure lui dit ses compliments, Chris sourit et la remercia poliment. Il ne montrait vraiment jamais ses dessins à quiconque alors ce genre de compliment était vraiment apprécier. Le serpentard écouta attentivement ce que la directrice de maison avait à lui dire. Aucun papier n’était à signer, Chris devait simplement écrire son nom sur une feuille. Tout simplement. Aussi simple que de dire bonjour. Signer des papiers, il connaissait et avait souvent fait cela alors ce n’était guère un problème. Le serpentard prit donc la plume et signa son nom. Il prit soins de prendre sa plus belle signature mais aussi de regarder qui était dans le cours. Christopher était curieux et aimait bien connaitre les gens qui l’entoure alors cela faisait du sens. Il reconnut trois noms parmi les membres inscrit, car ils étaient inscrits au journal étudiant tout comme lui. Mademoiselle Kristyna Ellis, présidente de ce club et photographe du journal. Mademoiselle Ashley Irving, journaliste de la section potin. Et pour finir Donan McPhee, trésorier du club du journal et… Aussi trésorier dans ce club. Si c’était une passion c’était assez bien pour lui! Le serpentard redonna la feuille à mademoiselle Miller.

Voilà, j’ai bien hâte de pouvoir travailler l’art avec tous les membres du club! Merci à vous, je vais retourner à ma salle commune afin de compléter mes devoirs de la journée!

Il remercia une nouvelle fois la jeune femme puis quitta la salle après avoir ranger son cahier dans son sac. Une bonne chose de faite, malaisante par moment car Chris était vraiment stupide mais cela avait été bien. Il allait attendre avec impatience le hibou de la première rencontre du club!


________
HRP : Voilà c’est fini pour moi! Merci :)


☆☆☆

Christopher Rowe
La vanité consiste à vouloir paraître ; l'ambition, à vouloir être ; l'amour-propre, à croire que l'on est ; la fierté, à savoir ce que l'on vaut. ❞ — Comte Rackzinski

JOURNALVOLIÈRE
#666666

Revenir en haut Aller en bas
Madelyn Miller
Professeur de Sortilège & Directrice de Serdaigle
avatar
Statut relationnel : Célibataire
Patronus : Dauphin
Loisirs : Inventer, créer et écouter
Professeur de Sortilège & Directrice de Serdaigle
Dim 10 Déc - 1:49


Madelyn ramassa la feuille d’inscription en remerciant sincèrement le nouvel inscrit. Le club s’agrandissait et c’était une chose merveilleuse. Madu raccompagna Christopher jusqu’à la sortie et lui dit aurevoir. Elle alla réafficher la liste d’inscription. Avec un membre en plus, le club allait pouvoir se permettre encore plus de discussions, plus de points de vue. Madelyn chantonna jusqu’au placard d’où elle était sortie pour terminer ce qu’elle avait à faire. Elle ne devait pas rester trop longtemps dans cette pièce, parce qu’elle allait commencer à peinturer, dessiner ou autres. Elle avait d’autres obligations pour la journée, mais elle ne regrettait pas d’être passée. Qui sait, peut-être que le Serpentard ne se serait jamais inscrit s’il n’avait trouvé personne.

La directrice des Serdaigles ramassa ce qu’elle avait laissé trainée et quitta finalement la pièce. Au moins elle était allée porter le matériel qui trainait dans son bureau. Mais revenir dans la pièce du club d’art lui donnait le goût d’y retourner toujours un peu plus longtemps à chaque fois.

___
HRP: C'est fini pour moi aussi!


☆☆☆



#339999 ・・・ JournalVolière
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en hautPage 1 sur 1
Sujets similaires
-
» 06. Nouveau look pour une nouvelle vie
» présentation d'un nouveau membre
» pour votre information
» Ephrem, nouveau professeur pour votre plaisir [terminée]
» Nouveau vava pour Noël ^^

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pou du Lard :: L'école de sorcellerie, Poudlard :: Troisième Étage :: Club d'Art-
Sauter vers: