RSS
RSS



 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez|

Aïtor Zuri

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Aïtor Zuri

Serpentard
Serpentard
avatar

Loisirs : Lecture/ écriture/ jeux vidéos


MessageSujet: Aïtor Zuri Ven 10 Nov - 2:28


PRÉNOM NOM


POU-DU-LARD

Le Personnage


• Âge : 17 ans
• Sexe : Masculin
• Sexualité :  Hétérosexuel
• Parents : Iker et Enea Zuri
• Pays d'Origine : France
• Date de naissance : 05/02
• Baguette : Une baguette en bois d'olivier. Elle mesure 37,5 cm et contient une plume de phénix
• Maison : Serdaigle / Serpentard



& vous ? D'où venez vous ? ஃ

• Votre Pseudo: Raya
• Votre Âge: 25
• Votre Niveau de Rp: 11 ans, je commence à me débrouiller un peu
• Où avez vous trouvé le forum ? : Une amie :D
• Avez-vous un double-compte? : Non

• Code : [ OK ]


Citation

"Beaucoup de réflexion et non beaucoup de connaissances, voilà à quoi il faut tendre." Démocrite



Votre Histoire
.


La vie offre des surprises dont elle seule en connaît la raison


Un monde sans saveur

Londres cette ville si étrange et mystérieuse, remplie d’individus venant de tous les horizons. Elle est composée d’un melting-pot de cultures et pourtant il n’a jamais trouvé sa place à l’intérieur de celle-ci. Seul au milieu de la foule, il cherche sa place dans ce monde  qui lui est étranger. Il le traverse tel un fantôme, sans vraiment savoir où il va. Rien ne lui semble intéressant. La futilité et l’oisiveté lui paraissent avoir pris l’ascendant sur le reste. Si bien que le monde lui apparait d’un ennui sans nom. La connaissance et le savoir semblent avoir disparu des intérêts de la population. Leurs recherches ne sont désormais qu’un sombre souvenir qui s’efface de jours en jour, avant de finalement s’évaporer. Alors qu’il perdait tout espoir, la magie lui a redonné envie de croire en quelque chose de plus grand. Il s’y est adonné corps et âme depuis son intégration à Poudlard il y a plusieurs années. Il se remémore encore quelle ne fut pas sa joie lorsqu’il reçut sa lettre. La fierté de ses parents était immense. Il pouvait la lire dans leurs regards, tout deux étant magiciens également. Ils l’avaient espéré et comme lui pour la première fois ils étaient heureux. C’était peut-être la seule et unique fois où il partageait le même sentiment véritable que ses parents.

La découverte de l’inconnu

L’excitation fut à son comble lorsqu’il prit place dans le Poudlard Express et qu’il entra pour la première fois dans l’école. Tout lui semblait merveilleux. La beauté des décors, l’environnement, mais surtout les mystères que recelait la magie dont il ne savait rien. La joie du début avait rapidement laissé place à la lassitude. Comme dans le monde des moldus, il pouvait assouvir sa soif de connaissances et son envie perpétuelle de réaliser quelque chose. Mais le monde de la magie n’était pas réellement différent, les préoccupations étaient les mêmes. Elles ne contenaient aucun réel intérêt et ne lui apportaient que déception. L’enthousiasme des premières années avait rapidement laissé place à une profonde rancoeur envers le monde qui l’entourait et sa population qui ne comprenait rien et avait tout à apprendre. Il essayait toujours de leur faire comprendre et même lorsqu’il le pouvait de s’intégrer. Mais ce fut à chaque fois un échec, l’étroitesse d’esprit de ses camarades l’avait à chaque fois déçue. Bien évidemment il y en avait certains qui sortaient du lot et dont il avait noué une certaine amitié. Mais la plupart n’avaient aucune sorte d’intérêt, au pire il les ignorait, au mieux il tentait de les convaincre de leur ignorance, mais c’était peine perdue. Il s’était donc résolu à les éviter autant qu’il pouvait.

Un monde imaginaire

SI la magie avait un intérêt, c’était qu’elle offrait un nouveau champ de possibilité qui n’avait pas de fin. Son étude possédait quelque chose de grisant et de mystérieux à la fois. La seule limite se trouvait être son imagination et c’est ce qui le passionnait. Il passait ainsi le plus clair de son temps à l’étudier à s’exercer en inventant et testant de nouveaux sorts et formules. Il se réfugiait également dans la littérature, pour écrire, lire dès qu’il pouvait. Mais également pour des activités typiquement moldus, comme regarder des séries ou jouer à des jeux vidéo. Il avait d’ailleurs à son grand étonnement rencontré quelques-unes des personnes qu’il considérait comme ses amis par cet intermédiaire. Il n’oubliait pas également la chance qu’il eut de vivre dans un cadre propice à l’épanouissement personnel où ses parents lui laissèrent la plus grande liberté à lui et sa sœur Elea. Il savait que sa personnalité s’était forgée grâce à eux et s’il se considérait comme un éclairé c’était en grande partie grâce à l’éducation qu’ils lui avaient prodiguée. Mais maintenant, même sa famille lui semblait lointaine. Car ils n’étaient pas non plus aptes à la comprendre. Mais il s’agissait de sa famille, alors ils leur pardonnaient et les appréciaient autant qu’il le pouvait. Car il n’y avait rien de plus important que les liens du sang. Il n’oubliait pas d’où il venait et il en était fier.

Le masque de la différence

Les années avaient passé. Si dans les débuts, il avait pensé que c’était lui le problème et que partout où il allait ; il avait tenté de s’intégrer en rejoignant ses camarades pour regarder un match de football, assister à un concert et autres activités typiques des jeunes Londoniens. Il comprenait maintenant qu’il avait eu tort et que simplement il était né avec un don, celui de comprendre les choses par son propre chef. Il n’avait pas besoin d’explication. Sa logique et sa capacité de réflexion lui procuraient les réponses. Sa compréhension hors du commun lui donnait l’impression de détenir un pouvoir qu’il tentait de dissimuler par tous les moyens en ne se mêlant pas à la foule. Passer inaperçu, se fondre dans la masse, mais n’en penser pas moins étaient devenus sa manière de vivre. Il évitait par tous les moyens d’attirer l’attention. Car il se savait encore inapte à se révéler au grand jour. Le monde n’était pas prêt et plus encore la population ne voulait pas entendre sa vérité, la vérité. Alors comme tout le monde, il adoptait le masque du mensonge, se dissimulant derrière et la magie lui fut d’un grand secours pour y parvenir.

Il arrivait désormais en fin de parcours à Poudlard sans avoir fait de vagues, évitant les incidents, il n’avait pourtant pas encore pris de décision sur son avenir. Ses parents l’encourageaient dans toutes les voies qu’il avait suivies par le passé, mais aujourd’hui c’était différent. Il devrait bientôt prendre une décision capitale. Allait-il continuer à vivre avec un masque ou devait-il assumer sa différence et vivre tel qu’il le désirait ?





Votre Caractère
.


Si l’on devait résumer son caractère, deux éléments sautaient aux yeux son indépendance et son arrogance. Ce dernier aspect de son caractère est renforcé par le fait qu’il possède des facilités d’apprentissage au-dessus de la moyenne. Elles lui permettent de s’en sortir et de remettre bien souvent à son talent ou à son intuition. Car son intuition représente la chose à laquelle il accorde le plus de crédit. Il s’agit d’un sixième sens pour lui. S’il se lie d’amitié avec quelqu’un, c’est bien parce que son intuition l’a guidé vers elle. C'est également grâce à son intuition qu'il accorde sa loyauté et son amitié. Car si Aïtor n'est pas exempte de défauts. Il possède une qualité indéniable, sa loyauté. Il ne l'accorde que très rarement, tout comme son amitié, mais lorsqu'il le fait, celle-ci est sincère et entière. Bien qu’il soit ouvert à tout, car sa soif de connaissances ne connait pas de limites. Il est incapable de ne pas juger et d’intellectualiser tout ce qui l’entoure. Sa détermination et sa capacité de réflexion importantes lui procurent une grande confiance en lui. Si bien que lorsqu’il trouve un sujet intéressant et digne d’intérêt il donnera son maximum pour le mener à bien. Il ne reconnaît aucune autorité hormis la sienne et n’accorde aucune importante aux hiérarchies qu’il juge insignifiante et hors de propos. Leader naturel, il ne refuse pas de prendre la tête d’un groupe, ce qu’il trouve gratifiant. Mais il ne va jamais de lui-même s’imposer et demander à obtenir pareille position, préférant sa solitude.  Car sa grande faiblesse réside dans les interactions et rituels sociaux auxquels il n’accorde aucune importances et représentent pour lui une véritable perte de temps. S’il fallait lui donner une peur, ce serait son ochlophobie lui empêchant de rester au milieu d’une foule sans chercher à s’en extirper le plus vite possible. Ce qu’il déteste par-dessus tout est la stupidité qu'il a en horreur.



Votre Physique
.


Issu d’une famille aisée Aïtor a pris l’habitude de bien s’habiller. Lorsqu’il n’est pas à Poudlard, il porte constamment d’élégants vêtements britanniques. Pour le reste, il possède des cheveux bruns et des yeux verts. Il possède une corpulence plutôt frêle et fluette ainsi qu'une stature élancée. Dans le but de ne pas trop attirer l’attention, mais surtout car il n’y accorde pas d’importance. Il adopte des coupes de cheveux classiques et ne s’est jamais réellement préoccupé de s’il était beau ou pas. De toute manière selon quels critères ? Cela représentait un concept abstrait pour lui et sans grande valeur. Car il ne s’habillait pas pour les autres, mais bien comme il lui plait. Bien qu’il souhaite passer inaperçu, il déteste être comparé aux autres, pour ce faire il tente toujours de se distinguer de la masse en ne prenant pas en compte la mode et choisissant ses vêtements et tenues selon ses goûts. Ses parents étant tous d'eux d'origine basque, mais n'y ayant jamais vécu personnellement. Il parle en plus de l'anglais, le basque et le français, car ses parents lui parlent tantôt en français, tantôt en anglais et tantôt en basque. Cela varie souvent avec leur humeur.



Signe Particulier
.


Néant

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aïtor Zuri

Serpentard
Serpentard
avatar

Loisirs : Lecture/ écriture/ jeux vidéos


MessageSujet: Re: Aïtor Zuri Dim 12 Nov - 12:52

Je pense que c'est terminé :D
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Choixpeau Magique

Admin
Admin
avatar

Loisirs : Te juger


MessageSujet: Re: Aïtor Zuri Dim 12 Nov - 13:23

Avant tout, bienvenue sur notre forum. C'est toujours un honneur d'être le choix de nouveaux élèves. Par contre, il y a un problème sur votre fiche: le code secret.

Comme nous pouvons voir, vous avez été référé par une amie, peut-être vous a-t-elle expliquée nos règles et dit le code secret, mais le code change et celui que vous avez mis n'est plus actif depuis quelques temps. Donc nous vous conseillons de retourner dans les règles afin de trouver le code actif à ce jour, le bon code. Celui-ci est caché dans les règlements, en plein milieu d'une phrase qui vous dit clairement d'écrire un mot dans ta fiche de présentation. Je sais que les règlements sont long, mais il est bien important de les lire correctement pour éviter la confusion sur le forum.

☆☆☆

Oseras-tu, Invité, aller contre ta propre volontée ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pou-du-lard.forums-rpg.com
Aïtor Zuri

Serpentard
Serpentard
avatar

Loisirs : Lecture/ écriture/ jeux vidéos


MessageSujet: Re: Aïtor Zuri Dim 12 Nov - 14:02

Tout d'abord merci beaucoup !

M'aurait-on induit en erreur ? Apparemment oui. Je m'en excuse donc et je tente ma chance une seconde fois. Au passage, il est plutôt bien incorporé au texte. Malgré une lecture attentive je ne l'avais pas trouvé, j'ai dû utiliser un subterfuge pour le dénicher.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Choixpeau Magique

Admin
Admin
avatar

Loisirs : Te juger


MessageSujet: Re: Aïtor Zuri Dim 12 Nov - 14:25

Chez les SERPENTARD tu trouveras ta seconde maison

☆☆☆

Oseras-tu, Invité, aller contre ta propre volontée ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pou-du-lard.forums-rpg.com
Contenu sponsorisé






MessageSujet: Re: Aïtor Zuri

Revenir en haut Aller en bas

Aïtor Zuri

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pou du Lard :: αdмιɴιѕтrαтιoɴ :: Présentation :: Élèves :: Fiche Validées, Serpentards-