RSS
RSS



 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez|

Une vision un peu flou... [PV - Constance Wilson]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Angus McPhee

Oubliator
Oubliator
avatar

Patronus : Lynx
Statut relationnel : En couple (Constance Wilson, sorcière)


MessageSujet: Une vision un peu flou... [PV - Constance Wilson] Lun 4 Déc - 16:37



C’était un mercredi après-midi, Angus était en charge d’une mission avec quatre de ses confrères. Ils devaient aller chercher un moldu afin de lui faire oublier ce qu’il avait vu, mais un sorcier s’était mit dans leur chemin afin de protéger ce moldu. Histoire assez compliquer, et Angus avait fait son possible pour faire de ce combat un combat discret et caché. Les cinq oubliator avait fait une barrière entre tous les sorciers ainsi que le moldu. Un combat difficile avait eu lieu. Au final, le sorcier avait été arrêter et la brigade policière chez les sorciers avaient été appeler afin de le ramener. Le moldu avait été assommé durant le combat par accident, par son propre ami et les oubliator en ont profité pour lui faire oublier ses souvenirs. Par contre, certains avaient été blesser plus que d’autre. Angus avait reçu le sort le plus dangereux de tout ceux qu’il avait lancer. Il avait reçu le sort « Conjectiva » de plein fouet. Son collègue était venu le voir le plus rapidement possible afin de l’aider, mais l’ancien serdaigle avait commencer à voir flou alors il se frotta souvent les yeux et les clignèrent quelque fois.

Je vais t’apporter à Ste-Mangouste, sur le champ! Les gars, et Lyhda, vous pouvez vous occupez du suspect?

Les collègues répondirent par l’affirmation. Et Casey apporta Angus jusqu’à l’Hospital, l’aidant à marcher en le soutenant via son épaule. Avoir la vision floue du jour au lendemain en si peu de temps était très difficile. Un métier doux et tranquille qu’il disait… Mais il y avait des exceptions… Et Angus en était conscient. Rendu à Ste-Mangouste, ils entrèrent et Casey le déposa sur une chaise pour aller faire l’inscription de son collègue. Rapidement, il fût pris en charge. Et fût monter avec une chaise roulante jusqu’au quatrième étages. Il demanda à Casey d’aller au troisième étage, il voulait voir Constance, et Casey comprenait alors il sorti et demanda la chambre aux infirmiers, la chambre d’Angus. Une fois l’information avec lui, il sorti au troisième étage et demanda au comptoir d’information à savoir où était Constance. La femme au comptoir lui dit d’attendre et qu’elle allait l’appeler à l’intercom tout simplement. Il la remercier et alla s’asseoir un peu plus loin.

Mademoiselle Constance Wilson est demander à l’information du quatrième étage, s’il vous plait. Merci!

Message envoyé, maintenant il devait attendre. Lorsqu’il la vit, Casey se leva et respira un bon coup. Le jeune homme connaissait Constance, et lorsque c’était en lien avec les McPhee, elle pouvait devenir… hystérique? Mais surtout lorsque c’était en lien avec Angus McPhee… C’était pire… Casey avait un peu peur mais il devait le faire, pour son ami.

Bonjour Constance, tu passe une belle journée? J’aimerais que tu me suives stp…

Casey la guida jusqu’à la chambre d’Angus, l’ancien serdaigle avait des bandages sur ses yeux. Angus entendait des gens entrer et pouvait facilement se douter que c’était Constance.

Salut mon amour. Ne t’en fais pas c’est rien de bien grave.

Allez dire cela à d’autre. Même si c’est la vérité, Constance allait surement prendre cette nouvelle de façon extrême.


☆☆☆




« Le premier de nos devoirs, c'est de veiller sur notre famille et les gens qu'on aime. »

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Constance Wilson

Infirmière en chef dans le service d'empoisonnement par potions et plante
Infirmière en chef dans le service d'empoisonnement par potions et plante
avatar

Patronus : Dauphin
Statut relationnel : En couple avec Angus McPhee
Loisirs : Travaille, aime et soigne


MessageSujet: Re: Une vision un peu flou... [PV - Constance Wilson] Mar 5 Déc - 1:22


Constance avait commencé la journée très tôt car elle avait beau être infirmière en chef, elle ne décidait toujours pas de ses horaires. Peut-être aurait-elle le loisir de le faire plus tard, mais elle était encore prise avec certains chiffres de nuit et d'autres de soir. Tout comme dans le monde moldu, selon sa mère, les infirmières étaient en grande demande car rares. Elle ne serait pas sans travail longtemps alors, même si ses notes pourrait la faire entrer pas mal n'importe où.

Si la blonde avait commencé très tôt, elle s'était occupée surtout d'un patient qui avait plongé bien malgré lui dans une potion d'enflure. Cette fois-ci, l'homme était mal en point car en plus d'en avoir eu sur l'ensemble de son corps, il en avait avalé un bonne gorgée, faisait que ses organes étaient aussi touchés. Demandant à certaines de ses subalternes de faire une potion de guérison pour aider l'homme à se remettre sur pied le plus vite possible, elle avait accompagnée l'homme durant tout le processus jusqu'à l'ordre de rester à l'hôpital pour au moins deux jours supplémentaires. Elle le quitta donc pour un autre avec une condition plus intense, mais un peu stupide.

L'homme avait ingéré des baies toxiques, persuadé qu'ils étaient de canneberges. L’infirmière ne fit aucun commentaire, mais si cet énergumène connaissait vraiment les canneberges comme il l'entendait, il saurait que ceux-ci ne poussent pas dans les bosquets, mais dans des milieux humides et en champs souvent inondés. Elle se garda de tout commentaire et traita son problème, le fait qu'il avait avalé des noyaux toxiques.

Maintenant, la femme eu un moment un peu plus calme et se rendit à la réception de son étage, rangeant les document en ordre d'urgence. Soudain, l'intercom appela son nom à l'étage inférieur. Elle regarda la receptionniste avec un air incrédule et celle-ci se contenta de hausser les épaules. C'était rare qu'elle changeait d'étage, mais peut-être un patient avait un double problème et que le deuxième la concernait.

Constance arriva à l'étage des traitement des sorts magique, sûrement un de ceux qu'elle connaissait le moins. Elle se dirigea rapidement vers le bureau de la réception de cet étage mais aperçut rapidement Casey, le collègue de son petit ami. Celui-ci l’interpella, confirmant que c'était lui qui l'avait appelé ici. Un stress embarqua. Pourquoi lui ? Est-ce que Angus allait bien ? Bien sûr qu'il allait bien, c'était un oubliator, il n'y avait jamais de problème avec les oubliator. Cela devait avoir avec un de leur but, un homme qui avait ingéré un plante pour s'empêcher de parler ou un potion de sommeil, quelque chose du genre...

N'est-ce pas ?

Quand la blonde franchit la porte de la chambre d'Angus, elle cria sans s'en rendre compte. Pourquoi avait-il des bandages sur les yeux ? Était-il aveugle ? Elle s'en voulait de l'avoir laissé partir ce matin ! Elle pleurait de dit des choses incongrues avant de tenter de reprendre sur elle et s'essayer à des mots ayant un peu plus de sens :

- ANGUS. EST-CE QUE ÇA VA ?

Celui-ci dit presque la même chose que s'il avait vécu pire. Que pouvait-il y avoir de pire que de devenir aveugle ? Perdre la vie, peut-être, mais perdre un sens est assez intense pour la femme. Allait-elle vivre avec un homme sans sa vision pour le reste de sa vie ? Une chance qu'elle aimait Angus comme une folle, parce qu'autrement, il n'aurait pas seulement perdu la vue, mais sa petite amie aussi ! Elle continua sa plainte, comme si elle avait vu l'amour de sa vie sur le seuil de la mort :

- NON ANGUS. PERDRE LA VUE C'EST PAS UN PROBLÈME MINEUR ! TU NE POURRAS PLUS EXERCÉ TON EMPLOI ! ANGUS MON AMOUR, POURQUOI ?


La bronzé éclata donc en sanglots sur les jambes de son bien aimé. Pourquoi ne pouvait-il pas avoir le même destin de tout le monde et perdre la vue à un âge si avancé que cela n'allait rien changer ? Elle ne pensait plus à rien que son amour pour lui. Elle l'aimait comme un fou, pourquoi il fallait que la vie soit un salopard ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Angus McPhee

Oubliator
Oubliator
avatar

Patronus : Lynx
Statut relationnel : En couple (Constance Wilson, sorcière)


MessageSujet: Re: Une vision un peu flou... [PV - Constance Wilson] Mar 5 Déc - 12:18



Comme il l’avait prédit, Constance avait réagi de façon extrême. Quand Constance paniquait, Angus avait l’impression de parler avec Logan, son petit frère. Mais elle avait les émotions aussi fragiles que Morgan, alors c’était dur de bien lui expliquer. Où était le Donan de Constance? Il n’y en avait pas, c’était Angus le Donan pas Constance. Même s’il ne le voyait pas, il fit signe à Casey de bien vouloir quitter et fermer la porte. Le tout silencieusement. Casey savait qu’une fois avec Constance, il allait devoir quitter pour donner le rapport au ministère à la place d’Angus, alors il partit sur le champ. Le jeune homme s’assit dans son lit. Il n’était pas mourant, mais avait seulement besoin de ne pas voir la lueur du jour pour quelque temps.

Chérie. Constance. Je vais bien! J’ai reçu un sort qui a atteint ma vision mais nous sommes venu rapidement alors il n’y a pas de problème, mon coeur.

Comment calmer une jeune femme en crise existentielle pensant que son amoureux allait mourir? Il n’avait jamais encore trouvé le moyen de le faire. Il l’a laissa pleurer un moment, si elle gardait ses émotions pour elle, un patient pourrait en souffrir, qui sait. Angus préféra ne pas imaginer sa réaction si l’un de ses frères ou parents, même, entrait à l’hôpital…

Il m’ont dit que je devais prendre du repos mais je dois avouer que j’ai faim… La mission qu’on a eu fût assez longue et nous devions aller manger alors… Tu voudrais bien m’aider? Où aller me chercher un repas? Tu es la meilleure infirmière que je connaisse pour prendre soins de moi, à moins que tu sois des patients aujourd’hui! Je ne veux pas déranger ton travail. Angus lui sourit en lui disant ses mots. Je ne suis pas aveugle, c’est simplement pour prévenir d’autre conséquence que j’ai ces bandages aux yeux. Afin que je ne sois pas aveugle pour de vrai. Tu comprends?

Angus était doux et patient avec sa petite amie. Et c’était pour ses défauts et ses qualités que l’oubliator l’aimait tant. Il espérait seulement qu’elle se calme un peu, afin de reprendre ses esprits, c’est pour cela que lui il restait calme et attentionner alors qu’intérieurement, il avait peur d’avoir des séquelles, malgré les dire du docteur qui lui avait conformer que sa vue allait revenir dans les jours suivants.


☆☆☆




« Le premier de nos devoirs, c'est de veiller sur notre famille et les gens qu'on aime. »

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Constance Wilson

Infirmière en chef dans le service d'empoisonnement par potions et plante
Infirmière en chef dans le service d'empoisonnement par potions et plante
avatar

Patronus : Dauphin
Statut relationnel : En couple avec Angus McPhee
Loisirs : Travaille, aime et soigne


MessageSujet: Re: Une vision un peu flou... [PV - Constance Wilson] Mar 5 Déc - 15:05


La jeune femme était atterrée par la nouvelle, mais son petit ami ne semblait pas aussi extrême. Comment pouvait-il s'en sortir avec si peu d'émotions? C'était quand même la vue! Il lui dit que c'était un sort et qu'il s'en sortirait vu qu'ils avaient bien réagis son équipe et lui. Ça y est, elle avait explosé pour rien. Quand c'est des patients, elle était de marbre, mais dès qu'ils s’agissait de sa famille et des gens qu'elle aimait, c'était une autre histoire.

La blonde se releva prestement, essuyant ses larmes et tentant d'être le plus silencieux possible. Elle n'allait sûrement pas avouer qu'elle avait versé quelques larmes à la pensée de l'être aimé aveugle pour toujours. C'était une vision d'horreur pour elle. Pas que les gens aveugles ne peuvent pas s'occuper d'eux-même, mais qu'elle savait qu'elle ne pourrait survivre sans sa vue. Sa vocation serait fichue, son aptitude à s'occuper d'elle-même et des autres, détruite.

- D-d'accord. Alors tu n'as rien de grave?

Puis Angus lui parlait du repos et de sa faim. Constance savait exactement que la nourriture de l’hôpital était arrangée pour tout les patients et avait peur que ça ne donne pas toutes les forces à son amant... Le jus d'orange sans sucre et les pommes de terre en poudre, non merci. Elle réfléchit deux secondes, puis dit à son interlocuteur :

- Je reviens dans dix minutes, attends-moi.

Elle retourna sur son étage et demanda à la réceptionniste si une autre interne était arrivée. Avec la réponse positive, elle retira son sarrau et lui dit qu'un problème familial s'était présenté et qu'elle devait s'absenter pour le reste de la journée. De toute façon, elle avait déjà fait face aux problèmes pressant du jour, le reste serait des urgences non-prémédités. Elle descendit à nouveau et fit irruption dans la pièce :

- Peux-tu sortir de l’hôpital, au moins? Je nous ferais un bon repas chez moi, histoire que tu ne pique pas dans une assiette au hasard et que je t'aide à manger.

Si il recevait un congé temporaire de l’hôpital, ce serait la meilleure chose. Elle pourrait s'occuper de lui comme des petits oignions!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Angus McPhee

Oubliator
Oubliator
avatar

Patronus : Lynx
Statut relationnel : En couple (Constance Wilson, sorcière)


MessageSujet: Re: Une vision un peu flou... [PV - Constance Wilson] Mer 6 Déc - 16:34



Il ne voyait peut-être rien mais il entendait très bien. Maintenant, la salle était un peu plus silencieuse car elle avait arrêté de pleurer. Angus lui aurait bien donner un câlin ou bien flatter les cheveux mais… il ne voyait pas grand-chose. Alors il sourit tout simplement à sa bien aimé afin de lui prouver qu’il allait bien. Il lui reconfirma pour la troisième fois, qu’il allait s’en sortir sans problème. Constance lui demanda d’attendre, où voulait-elle qu’il aille? Un silence complet était présent vue le départ de Constance. Bon dix minutes à… ne rien faire, c’était pas mal long. Le silence se brisa quand Angus entendit des pas marcher dans sa chambre.

Constance?

La personne était bien de sexe féminin mais répondit qu’elle n’était pas la fille qu’Angus croyait. En fait, c’était l’infirmière qui l’avait pris tout sa charge depuis le début de son arriver. Elle alla vers lui et lui demanda s’il avait d’autre problème, soit avec l’ouïe ou l’odorat, car le soluté qui sert à soigner le sort dont il avait été victime pouvait causer des petits effets secondaires peu présent. Angus confirma qu’il n’avait aucun problème. Heureuse, l’infirmière lui dit qu’il allait pouvoir quitter l’hôpital le lendemain matin, afin d’être vraiment rétablie. Elle lui dit de se reposer, et d’appuyer sur le bouton pour recevoir de l’aide. Il n’avait pas besoin de voir le bouton, car il savait c’était lequel.

Cinq minutes après le départ de l’infirmière d’autre pas entrèrent dans la chambre mais pas besoin de demander qui c’était qu’il reconnue la voix. Il sourit lorsqu’il reconnue Constance. Sortir de l’hôpital? Il aimerait bien, mais honnêtement, sortir à l’extérieur pourrait lui causer quelque problème.

Ils me disent que ce serait mieux que je reste ici pour la nuit, afin que je ne sois pas en contact avec le soleil de l’extérieur, au moins pour 24h. Tu comprends? Mais si tu veux, je ne vais pas bouger, tu peux sortir pour aller nous prendre du chinois? Tu m’aideras à manger ici aussi, tu sais. Une journée à l’hôpital ce n’est pas si mal… Je le vis bien!

Angus lui sourit, il devait peut-être en avertir ses frères? Non… ils allaient paniquer… mais d’un côté, si le grand frère ne le disait pas, ils allaient lui en vouloir… Dure décision mais, étant proche de ses frères, ils se dit qu’il devait leur dire.

Tu penses que tu pourrais me rendre un service… Tu pourrais envoyer une lettre à mes frères?* J’aimerais les gardez au courant, nous avons toujours été très proche, et avec mon état, je ne peux pas écrire… Et peut tu aussi envoyer une lettre à mes parents, ne les inquiète pas trop stp. Je t’aime, chérie!

Il s’adossa au dossier du lit afin de s’étendre tout en restant assit. Le lit n’était pas si inconfortable alors c’était assez relaxant comme journée. Malgré que c’était étrange de ne rien voir.


______
HRP:
*Tu peux vraiment leur envoyer une lettre via la volière, ils pourraient embarquer plus tard dans le rp, non? :)



☆☆☆




« Le premier de nos devoirs, c'est de veiller sur notre famille et les gens qu'on aime. »

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Constance Wilson

Infirmière en chef dans le service d'empoisonnement par potions et plante
Infirmière en chef dans le service d'empoisonnement par potions et plante
avatar

Patronus : Dauphin
Statut relationnel : En couple avec Angus McPhee
Loisirs : Travaille, aime et soigne


MessageSujet: Re: Une vision un peu flou... [PV - Constance Wilson] Lun 11 Déc - 18:06



Constance eue une petite moue désinvolte à la réponse d'Angus quant à sa sortie de l’hôpital, sachant bien que celui-ci ne pouvait la voir. Il allait pouvoir sortir la journée suivante mais elle pourrait quand-même lui tenir compagnie ce soir et vu qu'elle n'avait pas de travail le lendemain, elle pourrait prendre le temps qu'elle veut pour l'aider à se remettre sur pied, lui débander les yeux et l'habituer à la vue. Il avait dit lui-même qu'il n'y avait rien de grave, pas question de s’inquiéter, alors.

Puis Angus lui proposa d'aller chercher du chinois. Constance savait pas mal les magasins du coin de Sainte-Mangouste alors elle sut où aller le chercher. Elle y allait quelque fois avec ses collègues quand ils avaient un peu plus de temps. C'est quelques fois difficile de prendre ce genre de repas à emporter donc elle n'y allait pas souvent quand le temps était compté. N'essayez même pas d'imaginer le dégât de ces repas renversés lors d'une entrée d'urgence. La catastrophe, quoi.

- D'accord chéri, je vais aller chercher le repas... Ce n'est pas loin.

Puis, le petit ami chercha à vouloir envoyer des lettres à ses frères. En effet, des lettres à la famille serait une bonne idée pour ne pas qu'ils lancent un avis de recherche préventif. Elle expliqua brièvement le plan à son chéri car c'était lui qui était sans moyens.

- Nous allons manger et je vais écrire les lettres après. Ne t'inquiète pas. Tu préfère manger quoi exactement? Nous n'avons jamais mangé de chinois ensemble...


Elle se prépara déjà à partir pendant que celui-ci lui dit sa commande.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Angus McPhee

Oubliator
Oubliator
avatar

Patronus : Lynx
Statut relationnel : En couple (Constance Wilson, sorcière)


MessageSujet: Re: Une vision un peu flou... [PV - Constance Wilson] Mar 12 Déc - 12:45



Angus resta dans le lit et écouta ce que Constance lui disait. Elle affirma qu’elle allait aller leur chercher un bon repas. Honnêtement et intérieurement, l’oubliator était bien heureux car la nourriture d’hôpital était assez horrible selon lui. Des repas sans gout pour être exacte. Il sourit à sa petite amie et l’entendit bouger, donc elle s’apprêtait à partir bientôt. Elle lui demanda ce qu’il voulait prendre… Il n’y avait pas pensé car c’est vrai qu’il mangeait plus de la pizza ou des sushis que du chinois habituellement. Quoi prendre… Quoi prendre…? Ah oui, ceci serait bien bon.

Je pourrais prendre du général tao. Cela fait longtemps que je n’en ai pas pris. Le combo avec le riz, serait génial. Apporte la facture, je vais te rembourser ce que tu m’as payé!

Angus ne demandait jamais à Constance de payer pour lui et s’il le faisait, il remboursait toujours sa tendre aimée. Il la remercia et maintenant il devait attendre. Angus sorti donc un truc de ses poches, un lecteur mp³ avec des écouteurs et en mis un dans son oreille afin d’écouter un peu de musique. Ne rien voir d’accord mais sans musique, non merci. La musique qu’il écoutait? Les années ‘50. Tout en écoutant sa musique, il pensant à comment dire à ses frères et sa famille son petit accident… cela n’allait pas être facile pour les triplets ni sa mère… Merci papa d’être très fort!


☆☆☆




« Le premier de nos devoirs, c'est de veiller sur notre famille et les gens qu'on aime. »

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Constance Wilson

Infirmière en chef dans le service d'empoisonnement par potions et plante
Infirmière en chef dans le service d'empoisonnement par potions et plante
avatar

Patronus : Dauphin
Statut relationnel : En couple avec Angus McPhee
Loisirs : Travaille, aime et soigne


MessageSujet: Re: Une vision un peu flou... [PV - Constance Wilson] Mar 12 Déc - 15:51


Constance préparait ses choses pour partir à l'extérieur. Ce n'était pas très loin, mais il lui fallait son argent, sans quoi le serveur pourrait bien rire d'elle. Elle nota dans sa tête deux poulets Général Tao, très bon choix selon l'infirmière. C'est vrai qu'elle n'avait pas mangé de repas avec cette sauce en particulier. Depuis qu'elle avait pris le tofu grillé qui ne goûtait rien et était trop chaud, elle hésitait à changer de repas. Finalement, Angus n'avait pas non-plus à se plaindre, car c'était ça, ou la nourriture de l'institut. Elle était nourrissante, mais faite pour tout le monde, c'est-à-dire aussi pour les personnes ayant des problème au niveau du système digestif. Il n'avait pas à endurer ça pour un problème de vision.

Puis il évoqua la facture. Au diable le paiement! Angus est coincé à l’hôpital, il n'allait pas payer un sou pour cela. Mais au lieu de faire une dispute, comme c'est toujours le cas avec tout le monde et l'argent, elle allait tout payer et jeter la facture. Il ne saurait donc pas quel était le montant et elle refuseras toute estimation d'argent. C'était quand même drôle de voir son petit-ami tenter d'être encore serviable et courtois même dans un position où il avait besoin d'assistance. Le nourrir à coups de poulet avec de la sauce serait un défi, mais elle avait vu pire avec son emploi.

La blonde avertit son amant, puis sortit. Elle traversa la rue de l'hôpital avec difficulté, étant très passante, mais les deux autres furent un jeu d'enfant. Elle arriva dans le restaurant et commanda deux combos Général Tao, avec les accompagnement. Non seulement il y aurait du riz, mais il y aurait aussi une petit soupe miso et des rouleaux de printemps. Bref, il ne sera pas déçu. Constance paya en argent comptant et jeta la facture avant même de sortir du restaurant. Méfait accompli.

De retour dans la chambre, elle vit son amour écouter de la musique. Elle toucha sa jambe pour signifier son arrivé. Elle lui demanda de prime abord.

- Tu écoute de la musique? Quel genre?

La guérisseuse-en-chef savait pertinemment la réponse, mais peut-être avait il un goût différent aujourd'hui. Quand il lui parla, elle sortit les plats. Elle n'évoqua pas la facture, mais s'il le dirait, elle lui dirait qu'elle n'a pas pris le reçu de caisse et que c'était pas à son tour, de toute façon. Les deux amoureux avaient des emploi qui n'était pas de la petite moulée, c'était des bons emplois stables et bien payés. Elle devait fournir aussi. Elle n'allait quand même pas garder tout cet argent pour nourrir Onyx ou de la luxure. Bon, son chien devait être bien gros, mais ce n'était pas une raison pour qu'il dépense plus que la Constance en terme de nourriture.

- J'ai pris aussi des rouleaux de printemps... Tu en veux?

S'il en voulait, il n'aurait pas nécessairement besoin d'aide. Dès qu'il l'aurait dans les mains, il n'aurait qu'à viser sa mâchoire, mais elle n'allait pas se priver s'il lui demandait de l'aide pour ça aussi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Angus McPhee

Oubliator
Oubliator
avatar

Patronus : Lynx
Statut relationnel : En couple (Constance Wilson, sorcière)


MessageSujet: Re: Une vision un peu flou... [PV - Constance Wilson] Jeu 14 Déc - 0:36



Angus attendit que Constance revienne. De base dans ce genre d’établissement, lorsqu’il est un patient et non en visite, il lit les journaux mais présentement c’était asse difficile. Alors il prit la peine d’écouter sa musique. Pas besoin de dire qu’il ne faisait rien de plus, c’était assez évident. Le temps passait et Angus ne savait pas trop quoi faire, c’était vraiment une sensation désagréable. Ne pouvant pas rien faire, il attendit que Constance revienne. Son estomac avait assez faim que cela l’empêchait de tomber endormis. Un bon point au moins.

Après quelques temps, on lui toucha légèrement la jambe. Angus enleva ses écouteurs de ses oreilles et entendit la voix de sa douce. Constance était de retour. L’odeur de nourriture était très présente et cela lui donna un avant-gout assez appétissant.

Comme à mon habitude, j’ai débuté avec des chansons des années 1950 mais j’ai terminé avec des trucs un peu plus récent. Comme par exemple, celle que je viens de terminer est Collide de Howie Day. Très bonne musique!

La nourriture sentait vachement bon. Au moins, il ne salivait pas. Pourquoi? Parce qu’il ne le voyait pas, ce qui était un avantage. Angus se redressa alors dans sur son lit afin de ne pas manger coucher. Bonne idée, si vous ne voulez pas finir étouffer par votre nourriture! Constance ajouta qu’elle avait prit des rouleaux de printemps. Elle était un amour tout aussi génial que magnifique! Il la remercia et en prit, ceci il pouvait les manger seul. Pour le repas principal, il laissa Constance le nourrir, car piquer à l’aveuglette dans le bol? Mauvaise idée.


☆☆☆




« Le premier de nos devoirs, c'est de veiller sur notre famille et les gens qu'on aime. »

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Constance Wilson

Infirmière en chef dans le service d'empoisonnement par potions et plante
Infirmière en chef dans le service d'empoisonnement par potions et plante
avatar

Patronus : Dauphin
Statut relationnel : En couple avec Angus McPhee
Loisirs : Travaille, aime et soigne


MessageSujet: Re: Une vision un peu flou... [PV - Constance Wilson] Sam 16 Déc - 0:07


Constance entendit la réponse de son amoureux pour la musique, ce qui la surprit. Il n'était pas du genre à se rendre jusqu'au chansons plus récentes. Avait-elle été aussi lente que ça? Elle jeta un œil à sa montre et haussa les épaules en silence mais discuta avec son amour tout en plaçant les repas de façon à être accessible. Ce n'était pas tout les jours, du moins maintenant, où elle nourrissait les patients. Avant, du temps où elle était l'infirmière sous madame Lowell, elle faisait ce genre de tâches. C'était normal, elle n'était pas la chef du service même si elle était douée. Maintenant qu'elle était ''en-chef'', elle n'avait pas vraiment le temps pour ce genre de truc. Il fallait qu'elle diagnostique ses patients le plus vite possible, demande aux autres de faire un remède et au suivant!

Elle ne put s'empêcher de pouffer un petit rire quand l'homme prit maladroitement son entrée pour tenter de le mettre dans sa bouche. Une tâche si simple que de se nourrir pouvait être difficile sans vue, mais Angus sembla, après quelques secondes, avoir de la facilité à manger. Elle ne put s'empêcher de penser à sa réaction si brusque et anormale quand elle eut vent de son amour en danger. N'était-ce pas la une preuve d'amour inconditionnel? Il n'y avait rien de faux la dedans, de l'amour à l'état pur. Et elle l'aimait, son bœuf d'amour. Elle l'aimait.

- Tu es si beau. Je t'aime tu sais. Je suis si chanceuse de t'avoir.

Constance se souvenu que cette chance était grandement attribuable à leur maison à Poudlard et à leur connexion, autant par leur personnalité que par leur études. Même s'ils avaient un peu forcé la main du destin, elle se comptait chanceuse pour leur maison, leur année de naissance et même de leur personnalité. Imaginez s'il était employé au Magico-bus, ou même encore sans-abri! Elle frissonna puis demanda s'il voulait le reste de son repas :

- Tu n'a qu'a me dire quelle bouchée tu veux, riz, poulet ou légume.

Elle prit les différents morceaux et les donna en pâture à la belle mâchoire de son amant, aimant sûrement son repas en dépit de son sens manquant. Ce n'est pas quand on ne voit pas qu'on goûte vraiment les aliments? Il devait pas mal sentir chaque saveur du poulet juteux, de la sauce sucrée et du riz collant sur sa langue. La blonde regarda son amoureux et sentit son amour grandir à chaque battement de son cœur. C'est à travers les épreuves qu'on se rapproche, mais même si cet épreuve était temporaire, il faisait son effet.

- Je nous ai pris un petit dessert qui n'a rien à voir avec la cuisine chinoise, mais tu pourras le prendre dans tes mains!


Elle sortit un morceau de brownie aux pépites de chocolat et le déposa dans ses mains. Pas de crémage, il pouvait donc le prendre de n'importe quel sens dans ses mains sans en avoir partout, incluant son visage. Elle manga son bout aussi, négligeant de dire qu'elle avait pris des réserve de ce dessert pour la semaine. Ils n'allaient pas le manger tout au complet ce soir, mais ils en auraient des morceaux supplémentaires s'ils avaient un petit creux ce soir parce que oui, elle allait rester avec lui, et tard. Pas question qu'elle le quitte ici et la noirceur de ses yeux. Ses si beaux yeux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Angus McPhee

Oubliator
Oubliator
avatar

Patronus : Lynx
Statut relationnel : En couple (Constance Wilson, sorcière)


MessageSujet: Re: Une vision un peu flou... [PV - Constance Wilson] Mer 3 Jan - 15:25



Au début, c’était plus difficile de manger pour ce cher Angus qui ne pouvait rien voir mais ensuite ce fût assez simple. Il répondit à sa bien aimée qu’il l’aimait plus que tout lui aussi et lui demanda aussi si elle pouvait être l’ange de sa vie afin de le nourrir pour ne pas qu’il en mette ailleurs que dans sa bouche. Le fait que Constance s’occupe de lui l’aidait beaucoup et il devait avouer qu’il appréciait beaucoup le moment. Angus savait que ses compagnons allaient faire un bon rapport sans lui, si son capitaine avait une question, il pourrait lui répondre au retour de son minuscule petit congé du a son accident. Durant le repas, il demanda certaine nourriture à Constance puis il finit par accepter qu’il ne pût plu en prendre plus. Lorsqu’elle lui dit qu’il y avait un dessert, l’oubliator voulu refuser mais la voix de sa douce était si heureuse qu’il tendit les mains. C’était carré et sans crémage, un peu moelleux. Faisant une confiance aveugle (ahah) à sa bien-aimée, Angus mis le dessert dans sa bouche.

C’était délicieux, ma chérie, mais maintenant je suis si plein que je ne peux plus rien avaler. Hahaha! Maintenant je pense qu’il serait bien d’envoyer une lettre à mes frères et mes parents. Mais j’aimerais que mes frères ne viennes pas, c’est simplement qu’il ont de l’école et l’hôpital est loin de là…

Angus afficha une mou triste mais rapidement, il se ressaisit. Il demanda à Constance de prendre un crayon et un papier afin qu’il puisse lui dire quoi leur écrire. Pour ses parents, c’était simple, dans la lettre, elle devait rester calme et dire que cela n’était rien de fort grave. Quelque chose de réconfortant. Ensuite, vint la lettre pour les triplets, Angus lui dicta un message.

« Votre frère Angus, est présentement à l’hôpital pour un traitement de routine dû à un léger accident causer lors de ses fonctions d’oubliator. Rien de grave, ne vous inquiété pas. Il va bien et dit qu’il vous aime très fort. Pas besoin d’envoyer une lettre aux parents, cela est déjà envoyez. » Quelque chose dans ce style pourrait être bien. Ne parle pas que je n’avais plus accès à mes yeux et cela devrait être pas mal… S’ils ont des questions, qu’il m’envoie des lettres dans ma volière au bureau, je vais leur répondre une fois de retour au travail, probablement après-demain.

L’homme sourit à la jeune femme puis lui toucha la cuisse.

Merci, chérie!

À la logique des choses, il l’aurait embrassé mais il ne fit que lui sourire.


☆☆☆




« Le premier de nos devoirs, c'est de veiller sur notre famille et les gens qu'on aime. »

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Constance Wilson

Infirmière en chef dans le service d'empoisonnement par potions et plante
Infirmière en chef dans le service d'empoisonnement par potions et plante
avatar

Patronus : Dauphin
Statut relationnel : En couple avec Angus McPhee
Loisirs : Travaille, aime et soigne


MessageSujet: Re: Une vision un peu flou... [PV - Constance Wilson] Jeu 4 Jan - 17:27


Après d'être repus, Angus exprima sa satisfaction mais aussi son désir d'avertir sa famille. C'était normal, car Constance elle-même aurait aimé avertir ses proches si un malheur semblable lui arrivait. Elle quitta rapidement tout en avertissant son amour pour aller chercher un papier, car elle avait déjà une stylo. Un stylo car depuis que sa mère lui avait montré ce bidule à bille, l'infirmière écrivait deux fois plus vite qu'avec une plume traditionnelle. Dans son métier, c'était important, avec la santé des personnes pouvant se dégrader à la seconde...

Constant répéta chaque bout de phrase qui sortait de la bouche de son interlocuteur, voulant être certaine d'écrire mot pour mot ce qu'il voulait dire à ses jeunes frères, mais aussi à ses parents. Ne pas alarmer et être rassurant était le mot d'ordre ici car sinon on avait affaire à ses scènes comme la blonde l'avait démontrée plus tôt, lors de la découverte de son amour ayant perdu un sens de façon temporaire. Il fallait avertir la nouvelle, mais dire que tout allait bien, que c'était pris en charge et qu'il n'y avait aucune raison de s’inquiéter. Elle plia la lettre à la façon d'un courrier et fit de même pour la lettre destinée à ses parents :

- Je vais envoyer ces lettres dès que je reviens à la maison.

Elle déposa sa main sur la cuisse de son bien-aimé qui sourit en retour. Ce serait temporaire, tout comme son explosion de tout à l'heure. Elle était un peu embarrassé qu'il l'ai vu comme ça, c'était un peu gênant de s'être ouverte de la sorte mais au moins Angus ne pouvait nier l'amour qu'elle avait pour lui. Ils étaient vraiment faits pour être ensemble, même si Constance tentait de sembler plus forte qu'elle ne l'était vraiment. Elle était bonne à gérer les situations de crises, mais dès que quelque chose arrivait aux êtres qu'elle aimait, c'était totalement autre chose. Ce serait la même scène avec ses parents, sa belle-famille ou ses amis.

Elle sourit lorsque son amour la remercia, même si il ne pouvait le voir. C'était juste... Gentil et chaleureux. C'était rare que les personnes remerciait les infirmières qui s'occupaient d'eux. Ils était trop occupés à avoir mal, être malade ou chercher un coupable à leur malheur pour voir les infirmières. Ou ils étaient bien trop occupés, pour les garçons, à voir le décolleté que Miriam avait réussi à faire, même avec leur uniforme plutôt stricte et sérieux.

- Avais-tu quelque chose que tu voulais faire en particulier ? Je pars pas tout de suite, mais il faudrait mieux faire toute les choses tout de suite, par précaution.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Angus McPhee

Oubliator
Oubliator
avatar

Patronus : Lynx
Statut relationnel : En couple (Constance Wilson, sorcière)


MessageSujet: Re: Une vision un peu flou... [PV - Constance Wilson] Mar 9 Jan - 16:50



Elle lui demanda s’il avait autre chose qu’il voulait faire en particulier, en fait… il ne pensait pas qu’il y avait bien des choses qu’il pouvait faire. Se reposer était la vraie solution, et il devait avouer que n’avoir rien vue et rien fait du reste de la journée fût assez pénible qu’il sentait déjà la fatigue le prendre. C’est fou à quel point on pouvait être fatiguer à ne rien faire. L’oubliator sourit à sa douce avant de lui répondre.

Tu peux aller porté ces lettres, je vais m’allonger un peu. Je dois avouer que tout cela m’a donné pas mal de fatigue. Le mieux est le repos, comme pour n’importe quelle patient, non?

Il lui fit un petit sourire moqueur. Honnêtement, Constance était une très bonne infirmière, mais elle avait d’autre patient, et il resterait ici de toute la nuit alors, il ne fallait pas s’en faire pour lui. Envoyer les lettres était tout de même important.

Demain tu pourras revenir me voir, sans problème, je vais retourner au travail après t’avoir vue, ma chérie! Ne t’en fait pas pour moi, va porter les lettres et ensuite repose toi! Je t’aime!

Angus lui fit un baiser souffler et s’allongea convenablement afin de pouvoir dormir confortablement sur le lit d’hôpital afin de s’endormir peu à peu.

_________
HRP : Voilà c’est terminé pour moi~


☆☆☆




« Le premier de nos devoirs, c'est de veiller sur notre famille et les gens qu'on aime. »

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé






MessageSujet: Re: Une vision un peu flou... [PV - Constance Wilson]

Revenir en haut Aller en bas

Une vision un peu flou... [PV - Constance Wilson]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Developpement touristique: Vision du gouvernement
» Vision cauchemardesque [Pv : Dark_Sky (Sora) et Oeil d'Argent]
» [Archive 2006] Le Samain, ma vision des choses
» [THEME] En prévision du bal [PV]
» révision démarreurs

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pou du Lard :: le мoɴde мαɢιqυe :: Hôpital Ste-Mangouste :: Quatrième Étage-