RSS
RSS



 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

[2018, Poudlard] Leçon de danse [ft. Tous les Serdaigles] - Terminé

 :: Le monde magique :: Le Ministère de la Magie :: Département de la justice magique :: Les Archives :: Événements: Bal de Neige Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Madelyn Miller
Professeur de Sortilège & Directrice de Serdaigle
avatar
Statut relationnel : Célibataire
Patronus : Dauphin
Loisirs : Inventer, créer et écouter
Professeur de Sortilège & Directrice de Serdaigle
Jeu 4 Jan - 19:33


[ HRP: Leçon obligatoire à faire avant le Bal de Neige. Si vous ne faite pas ce petit event, vous n'allez pas pouvoir faire de sujet au Bal de Neige! ]




Madelyn avait convoqué ses élèves un samedi, par un bel après-midi ensoleillé. Les élèves qui regardaient le babillard pouvait savoir ce qui se tramait, même si aucunement ne il était mentionné la danse. D’autres qui lisaient le journal avait peut-être une idée de ce qui allait se passer, mais sinon, ce n’était qu’une simple réunion de Serdaigle? Peut-être pas finalement. Madelyn avait, d’un coup de baguette, empilé les tables et les sofas. Elle avait fait placer des bancs des deux côtés de la pièce pour laisser un grand espace au centre de la pièce. Elle avait tiré des voiles devant les fenêtre pour que seule la lumière ambiante éclaire la salle et non un grand rayon aveuglant. Décidément, la salle commune des Serdaigles était bien plus grande que d’habitude. Certains élèves, déjà dans la salle commune, l’avait aidé à tout placer. Elle les remercia et installa finalement la pièce maîtresse : le gramophone. Tout était prêt justement quand 13h sonnait que les élèves étaient de plus en plus nombreux. Elle présenta les bancs des deux côtés, un pour les filles, l’autre pour les garçons.

Madelyn prit la peine de prendre les présences avec l’aide de son préfet, Shawn-Ryan. Elle s’assura que tous les Serdaigles soient assis dans la pièce avant de se diriger vers la porte et la fermer. Elle prit un moment à fixer la serrure. Ses collègues lui avaient conseillé de barrer la porte, pour éviter que les élèves sortent pendant la leçon. Mais Madelyn avait confiance en ses élèves. Elle se tourna dos à la porte mais s’arrêta sec. Tant pis, il fallait faire confiance au personnel avant tout. Elle barra la porte d’un sort informulé et alla au centre de la pièce. Elle salua premièrement les Serdaigles.

―       Merci d’être venu ici en cette après-midi. J’espère que vous allez bien. Je vous ai demandé de venir ici non pas pour une réunion, mais pour une leçon obligatoire : la danse.

Elle attendit quelques secondes, le temps que les adolescents comprennent bien ce qu’elle venait de dire. C’était la première année de Madelyn, et sa première année comme directrice de maison aussi. Elle espérait seulement que les élèves, malgré le manque d’ancienneté et le jeune âge de la professeure, aillaient la prendre au sérieux.

―       Très bientôt, il y aura le Bal de Neige. C’est un événement qui, je l’espère, sera mémorable pour vous tous. Ce sera une belle occasion de se rassembler et de fêter. Mais qui dit bal, dit danse et j’aimerais bien que vous sachiez où aller avec tout ça. Le but de cette leçon n’est pas seulement de vous apprendre la base de la danse, mais aussi de vous éviter un peu d’embarras de marcher sur les pieds de votre partenaire.

Madelyn désigna les élèves.

―       La tradition veut que je vous enseigne la valse classique, mais il n’y aura pas seulement que de la danse lente au bal. Dites-vous que souvent, ça fini avec du rock. Vous n’êtes pas dans l’obligation d’être accompagné, et vous n’êtes pas dans l’obligation de l’être avec le sexe opposé. La raison pourquoi je vous ai séparé par contre est seulement pour la leçon. Je vais donc vous montrer la base de la valse classique

D’un coup de baguette, la professeure de sortilège activa le gramophone. Madelyn n’était pas une mauvaise danseuse. Pas la meilleure, mais elle savait danser. Il ne lui fallait qu’un partenaire.

―       Monsieur Bakerson, venez me rejoindre. Nous danserons ensemble.

Shawn-Ryan était un bon préfet et il allait être un bon partenaire d’explication. Quand il arriva à sa hauteur, Mady plaça ses mains pour que le duo soit en position de danse. Elle demanda aux autres élèves de bien regarder. En même temps, elle expliqua comment danser la valse. C’était une danse simple sur une mesure de ¾ dans lequel le couple se déplace en tournant sur lui-même. Elle expliqua aussi qu’habituellement, il n’y avait qu’un meneur, qui guidait avec son bassin et son bras. Elle montra que le bras droit du préfet, dans son dos pouvait la guider. Il était aussi donc plus facile de la faire tourner. À la fin de la danse, Madelyn remercia Shawn et lui proposa de retourner s’assoir.

―       Merci beaucoup. Maintenant, je vous propose d’essayer vous-même. Prenez cette leçon pour vous pratiquer. Pas besoin de danser avec une seule personne, parfois vous pouvez trouver des façons différentes de danser dépendamment les gens avec qui vous vous mettez. Si vous avez besoin d’aide, je suis là.

Madelyn continua la musique. Elle dansa même avec quelques élèves, ceux qui lui demandaient, garçons ou filles. Elle aida ceux qui voulaient de l’aide et essayait d’alléger l’ambiance. Elle voulait principalement que les jeunes passent un bon moment.

Après peut-être une heure et demi, Madelyn laissa la chanson terminer avant de l’arrêter. Elle applaudit ensuite les élèves qui avaient dansés. D’un autre sort informulé, elle débarra les portes. Elle avait eu raison de faire confiance à ses élèves.

―       Bravo à tous! La leçon est à présent terminée. Vous avez tous bien travaillés. Je vous encourage cependant de continuer à pratiquer. Surveillez le babillard pour la date du bal! J’espère que vous vous êtes amusé.

Madelyn remercia un peu plus personnellement ses élèves et commença tranquillement à remettre la salle commune comme elle était. Elle accepta l’aide des Serdaigles qui voulaient l’aider. Quand tout fût terminé, elle remercia ceux qui l’avaient aidé et transporta le gramophone au prochain directeur de maison qui allait faire sa leçon.

_________
HRP: Avant de répondre attendez que Monsieur @Shawn-Ryan Bakerson réponde au message, comme c'est l'élève qui à été choisi pour danser avec Madelyn Miller. Ensuite, c'est un message par personnage (comme pour les cours)!


☆☆☆



#339999 ・・・ JournalVolière
Revenir en haut Aller en bas
Shawn-Ryan Bakerson
Préfet-en-Chef, Membre de l'équipe de Quidditch Serdaigle
avatar
Statut relationnel : Célibataire
Patronus : Maki catta (Lémur catta)
Loisirs : Quidditch, Les Potions
Préfet-en-Chef, Membre de l'équipe de Quidditch Serdaigle
Ven 5 Jan - 15:52


Shawn-Ryan avait vu sur le babillard le mot de leur directrice de maison. Le bal, cet événement qu’il redoutait. Pas parce qu’il ne voulait pas mais bien parce qu’il ne pensait pas avoir le temps de tout faire. En tant que préfet-en-chef, il se devait d’être présent et d’aider sa directrice dans sa tâche. Shawn avait une idée en quoi allait comporter la réunion, la danse. Comme c’était la première année de madame Miller, il arriva une heure d’avance afin de l’aider dans ses préparatifs. Shawn se dit qu’il ferait ses rapports un peu plus tard dans la soirée tout simplement. Une fois treize heures arrivés, sa directrice lui demanda de l’aide afin de prendre les présences pour s’assurer que tout les élèves de la maison de serdaigle soit présent. Une fois cette tâche accomplie, Shawn se promenait entre le côté des garçons et le côté des filles, mais ne prit pas un siège, il resta debout afin de surveillez les serdaigles, si certain aurait voulu s’enfuir, ne sachant pas que sa directrice avait verrouiller la porte d’un sort informulé, il voulu s’assurer que personne ne franchise la porte.

Le préfet-en-chef écouta sa directrice attentivement. Il afficha un petit sourire de satisfaction lorsqu’elle leur dit que toute la maison de serdaigle était présente pour un cours de danse. Il mit sa main sur une épaule, d’un élève qui voulu se lever afin de s’éclipser en douce, et le força doucement à retourner son fessier sur son siège en le retenant la main sur l’épaule. Lorsque sa directrice continua son discourt, il continua de l’écouter attentivement. Avoir un directeur de maison qui ne cri pas ou n’est pas froid avec ses élèves, était tout simplement merveilleux.

Par contre, il n’était pas préparé pour la suite. Pendant une fraction de seconde, il venait d’oublier qu’il était préfet-en-chef et la seule personne avec qui madame Miller parlait beaucoup, mis-à-part la capitaine de quidditch. La surprise de son visage fût marquante, simple et presque invisible. Marquante principalement intérieurement, vu qu’il n’était pas prêt à cette éventualité. Certains regards se tourna vers lui, cela n’aida pas le jeune homme. Un petit stresse en plus venait de surgir. Ne voulant pas faire attendre sa directrice de maison, il s’avança vers elle. Par politesse, aillant une minuscule base de valse, il fit une simple révérence et en profita pour regarder si la professeure avait des chaussures, et la surprise de savoir qu’elle en avait était simplement magique. Si la maladresse de Shawn était trop grande au point de piller sur les pieds de sa jeune directrice, ce ne serait pas directement sur ses pieds.

Sa directrice, plaça les mains de son élève, Shawn s’était où placé ses mains MAIS jamais il ne l’aurait fait, c’est sa directrice après tout! Le serdaigle devait faire confiance à sa directrice, il devait montrer comment faire aux serdaigles. Il prit son courage et regarda sa directrice dans les yeux durant toute la danse, du moins lorsqu’elle le regardait elle aussi. Jamais, il n’a regardé au sol pour voir ses pieds et il n’avait jamais marcher sur ceux de madame Miller. Un point très positif! C’est plus vers la fin, que le jeune homme se sentait plus à l’aise, il avait un peu oublié que c’était une leçon. Étant l’homme du « couple », c’était à lui de dirigé. Shawn décida de tentez le coup et c’était une réussite, vers la fin c’était lui qui guidait sa directrice dans les pas de danse. Maintenant, il semblait un meilleur danseur, mais au bal, il sera fort probablement une catastrophe. Leur démonstration se termina, le serdaigle refis une petite révérence, remercia sa directrice pour cette danse et retourna du côté des garçons.

Lorsque la pratique arriva, le préfet-en-chef alla vers les filles principalement, il savait que Beverly, la capitaine de quidditch, était une bonne danseuse et qu’elle pourrait facilement aider les garçons. Mais si certains garçons voulaient de son aide, il ne refusait pas non plus. Le serdaigle était une personne serviable qui voulait aider tout le monde. Jamais, il n’en voulu aux personnes qui lui marchait sur les pieds. En générale, il aida tout les serdaigles dans le besoin, comme un bon préfet-en-chef ce devait de le faire. Certes, Shawn n’était pas la personne la plus amical du monde mais il était serviable.
Une fois la leçon terminée, et lorsque madame Miller annonça la fin de cette leçon, il écouta ce qu’elle avait à leur dire. Continuer la pratique… Faudrait voir si l’horaire le permet. Shawn et le travail c’est un couple inséparable… Il aida sa directrice à replacer la salle, que ce soit avec des sortilèges ou simplement à la méthode moldue. Il en profita pour aller voir sa directrice tout en faisant le ménage, pour lui dire quelques mots.

Je voulais simplement vous dire, que vous avez fait un excellent travail. Vous êtes une bonne directrice, n’en douté jamais!

Shawn était sincère, il lui sourit et prit quelques trucs à aller replacer plus loin. Sa directrice était vraiment géniale et étant jeune c’était normal d’avoir peur de ne pas être à la hauteur, mais si monsieur Walker avait réussi, une personne jeune comme madame Miller allait être tout simplement génial à son poste. Il voulait le lui dire, il voulait qu’elle le sache que certains élèves avaient une belle confiance en elle. Une fois la salle commune remis sur pied, il souhaita bonne journée à sa directrice et lui retourna chercher ses papiers dans son dortoir pour ensuite aller à la bibliothéque là où le silence est roi!


☆☆☆



Batteur de l'équipe de Quidditch de Serdaigle
Rédacteur en chef du club du Journal Étudiant
Vice-Président du club d'Échec
#003366
Revenir en haut Aller en bas
Beverly Cooper
Capitaine du Quidditch Serdaigle
avatar
Statut relationnel : Célibataire
Patronus : Chat pêcheur
Loisirs : Danser
Capitaine du Quidditch Serdaigle
Ven 5 Jan - 15:54


Beverly était vraiment excité par le fait d’avoir une leçon spéciale avec sa directrice de maison. Personnellement, elle avait enfin quelques choses que Mackenzie, sa jumelle, n’avait pas! Après dix-sept ans de cohabitation, il était normal de devenir un peu jaloux de l’un ou de l’autre. Beverly n’avait pas pu se libérer afin d’aider sa directrice à tout placer mais elle voulut se racheter et allait s’occuper de surveiller à ce que personne ne sorte de la salle commune. Une fois dans la salle, elle salua sa directrice et son préfet-en-chef qui prenait les présences. Très bonne idée! La capitaine de quidditch resta un peu à l’arrière afin de surveiller ladite porte.

L’attention de la serdaigle était rivé sur sa directrice, madame ou plutôt mademoiselle Miller. Lorsqu’elle dit que la leçon obligatoire était la danse, Beverly afficha un large sourire. Danser était son mode de vie favoris. Beverly garda son sourire tout au long de l’explication, bien trop heureuse. Elle trouva même que sa directrice et son préfet dansait très bien. La serdaigle devait avouer que Shawn la surprenait, elle ne savait pas qu’il était un danseur pas si pire que cela. La jeune fille avait tellement oublié les leçons de danse, car elle pensait bien trop au bal et à savoir qui invité!

La capitaine de quidditch était une bonne danseuse mais la valse n’était pas une danse qu’elle avait longtemps pratiquée alors elle regarda attentivement la démonstration donner par Shawn et sa directrice. Les exemples visuels étaient souvent les meilleurs! Une fois la démonstration terminée, mademoiselle Miller leur dit que c’était à eux de pratiquer. UN RÊVE! Une leçon obligatoire, d’accord. Mais de danse! OUI! Beverly qui s’était assit le temps de la pratique donner par les dirigeants de sa maison, se leva mais avant même qu’elle ne puisse aller voir les élèves, un garçon un peu plus grand qu’elle vint lui demander de danser directement. Beverly était maintenant aux anges, encore mieux, c’était le beau Alexis qui lui avait demander. OMG! Poliment, elle lui accorda la première danse.

Elle lui donna sa main et ils dansèrent un temps, Beverly voulait que le temps ne s’arrête pas. Elle pourrait peut-être lui demander d’y aller avec elle? Mais en même temps, la jeune fille aimerais bien qu’un garçon viennent la voir pour lui demander, comme dans un compte de princesse! Elle remercia Alexis pour la danse et alla aider d’autres élèves pour leur apprendre les pas de danse. Comme Shawn s’occupa des filles principalement, elle décida de s’occuper des garçons en priorité. S’il restait du temps, elle irait voir une nouvelle fois Alexis pour une autre danse. Elle alla même voir sa directrice afin de danse un petit peu avec elle, tout simplement par pure plaisir. Durant tout le temps, Beverly souriait, peu importe avec qui elle dansait. La danse était son petit havre de paix, elle était dans son éléments et cela paraissait.

Malheureusement, la jeune serdaigle ne vit pas le temps s’écouler et ne pu retournez voir le jeune homme pour une deuxième danse. Intérieurement, elle pleurait mais elle pratiquerait avec lui au pire. Lorsque tout le monde commença à partir, elle décida d’aider sa directrice à faire le ménage tout en continuant de dansé, valsé en même temps. Vers la fin, elle remercia personnellement sa directrice et quitta la salle commune afin d’aller dans la salle des préfet préparer un truc ou deux pour le quidditch.


☆☆☆



    #23648c
    La vie, ce n’est pas d’attendre que les orages passent, c’est d’apprendre à danser sous la pluie.

    Ne cherche pas le bonheur, crée-le!
Revenir en haut Aller en bas
Sid Oliver
Membre de l'équipe de Quidditch Serdaigle
avatar
Statut relationnel : Célibataire
Patronus : Loutre
Loisirs : Mécanique et invention
Membre de l'équipe de Quidditch Serdaigle
Ven 5 Jan - 19:56


Sid était écrasée sur un divan de la salle commune quand la directrice entra et demanda aux élèves de se lever. Sans crier gare, elle commença à déplacer le mobilier pour laisser un grand espace en plein milieu. Shawn l’aidait et même d’autres élèves. Qu’est-ce qui se passait? Elle avait manqué un bout? Faisant semblant d’aider, elle s’approcha d’un élève.

―       Pss, hey! Il se passe quoi là? On rénove?

L’élève lui dit que la directrice avait annoncée une réunion obligatoire dans la salle commune cet après-midi. Depuis quand? Elle n’était pas au courant. La sixième année alla voir le babillard et lu la dernière note. Ah ouais, c’était bel et bien écrit. Il faudrait vraiment que Sid regarde plus les annonces. Heureusement, Sid n’avait rien de prévu. Elle aida à placer la pièce, du moins ce qu’il en restait quand la directrice demanda de séparer les gars des filles. O…kai… c’était louche. Sid alla s’asseoir à l’une des extrémités, relaxe. Elle attendit que tout le monde arrive, en notant sa présence. Plus les gens arrivaient, moins Sid voyait. Pas grave, si c’était visuel, elle se lèverait. Mais quand même, pas facile d’être petite. Finalement, Mme. Miller commença sa leçon de… danse…

OH. QUE. NON.

Sid se leva pour partir, mais son cousin mit sa main sur son épaule et l’écrasa contre son gré sur le banc. Le traître! Il garda fermement sa main pour être sûr qu’elle reste en place. Sid ne savait pas danser, Sid n’aimait pas danser et certainement pas devant tout le monde. Mais leçon voulait dire aussi démonstration. La Serdaigle fût libérée quand la professeure de sortilège appela Shawn à venir danser avec elle. Les yeux de Sid s’agrandirent. Elle ne voulait plus partir, elle voulait voir Shawn danser maintenant! Il alla vers la professeure et Sid se lav pour être sûre de ne manquer aucune miette. Malheureusement, il se débrouillait bien. La jolie professeure le guidait bien et ses explications apaisaient le préfet. Merde! Mais ça valait quand même la peine de le dire à Jasson, ou à oncle Daryl! La démonstration terminée, c’était au tour de la pratique. Sid se rassit et regarda les élèves se trouver des partenaires. La bricoleuse ne voulait pas danser, aussi gamin que ça soit.

Mais au bout d’une quarantaine de minutes, regarder les élèves s’amuser donna quand même envie d’essayer. *soupir* Tu n’es pas capable de te brancher Sid? La petite adolescente bondit sur ses pieds et prit par la cravate le premier garçon libre qu’elle vit.

―       Dansons!

Doucement, elle essaya de suivre le rythme. Elle n’était pas très bonne, mais à force de faire les pas simples, elle arrêta de piller sur les pieds de son partenaire. À la fin de la danse, elle le remercia et alla chercher Shawn pour danser avec. Elle se surprit même à danser avec Gwenaël et d’autres personnes. La fin de la leçon arriva rapidement et Sid fit parti des élèves à applaudir.

Si elle devait aller au bal, seulement si, peut-être qu’elle s’amusera.


☆☆☆


✂-- Journal --- Volière -- #8C709B
Revenir en haut Aller en bas
Lawrence Wardley
Serdaigle
avatar
Statut relationnel : Célibataire
Patronus : Lièvre
Loisirs : Dormir
Serdaigle
Ven 5 Jan - 23:48


Lawrence se dirigeait tranquillement vers la salle commune quand il remarqua l'achalandage dans les couloirs. Ce n'était pas habituel de voir tant de Serdaigles se diriger vers la tour d'un seul coup. Se passait-il quelque chose d'important, voir grave ?
Il pressa un peu plus le pas, intrigué et nerveux. Lorsqu'il entra, il fut encore plus étonné de voir tant d'élèves, entourés des meubles entassés. Personne n'avait l'air inquiet, ce qui le rassura. Il aborda la personne à coté de lui.

"Qu'est-ce qui se passe au juste ? J'ai manqué quelque chose ?" demanda Lawrence.

On lui expliqua que tout le monde s'était réunis pour la leçon de danse. Lawrence l'avait totalement oublié! Il n'était pas un grand fan de danse et du coup, il n'en n'avais jamais appris aucune. Il n'était même pas certain de participer au bal mais bon, savoir valser pourrait toujours lui être utile.

La leçon commença peu de temps après. Il regarda attentivement les pas de danse et les subtilités des mouvements. Il ne put s'empêcher de trouver Shawn-Ryan courageux de servir d'exemple devant tout le monde.
Puis, les élèves les plus enthousiastes se réunirent en paire pour mettre en pratique ce qu'ils ont appris. Lawrence ne s'empressait pas de trouver un partenaire, il se contentait d'observer pour le moment. Puis, sans crier gare, on l’agrippa par la cravate. Sid lui ordonna de danser et il n'osa pas répliquer. Toujours sur l'effet de la surprise, il était assez tendu au début. À tour de rôle, ils se marchaient sur les pieds accidentellement. Mais plus les mouvements s’enchaînaient plus il devenait à l'aise, tout comme sa partenaire.

Après cette danse, il décida de pratiquer avec un autre élève. Cette fois, il était déjà plus agile dans ses pas. Au moins maintenant, s'il doit danser au bal, il ne s'attirait pas la honte sur lui.


☆☆☆


Revenir en haut Aller en bas
Josh Hidemi Smith
Membre de l'équipe de Quidditch Serdaigle
avatar
Statut relationnel : En couple
Patronus : Puma
Loisirs : Étudier, Quidditch
Membre de l'équipe de Quidditch Serdaigle
Sam 6 Jan - 11:58


Selon l’annonce sur le babillard, notre directrice de maison demandait une réunion concernant le bal de neige qui s’en venait. Une réunion obligatoire en plus. Clairement qu’il allait y avoir une danse au bal, donc avec un peu de déduction, ça devenait logique. Quoi que la confirmation se ferait une fois sur place. L’heure de réunion était prévue pour 13h, alors j’y suis allé un peu plus tôt, pour ne pas manquer la présentation. En arrivant dans la salle commune en même temps que certains Serdaigle, j’ai remarqué le grand espace et les bancs sur le côté. Séparation Homme-Femme? La danse, c’était sûr! Une fois que Madame Miller avait confirmé le tout, elle demanda à notre préfet en chef de faire une démonstration avec elle. Le chanceux. Je n’aurais pas refusé de me le faire demander. Quoi qu’il en soit, la démonstration était belle à regarder et même si j’avais déjà un peu valsé auparavant, ça ne faisait pas de tort de réapprendre les bases de la valse.

Et maintenant, c’était à notre tour! Trouvons-nous un partenaire. J’aimais bien ce genre d’événement, ça nous permettait de nous rapprocher en tant que famille. Certaines personnes avaient l’air un peu plus coincés à vouloir danser, alors j’ai été les voir. S’ils refusaient, je ne les forçais pas, mais j’avais bien du plaisir à aider ceux qui avaient un peu de difficulté. J’ai proposé une danse à quelques membres d’équipe de Quidditch, dont notre belle capitaine, Beverly. J’ai dansé un peu avec Sid, la complimentant par la même occasion sur sa danse. S’en suivi d’une danse avec Silver, puis avec Lawrence, à qui j’ai mentionné que sa compagnie me manquait depuis qu’il avait redoublé sa cinquième année. Puis j’ai demandé aussi une danse avec Madame Miller. Aussi bien lui faire profiter pleinement de sa première année en tant que directrice de maison.

Et après avoir dansé avec d’autres personnes, la pratique était terminée, il ne nous restait plus qu’à nous trouver des partenaires pour le bal, mais dans mon cas, c’était déjà décider d’avance qui serait mon cavalier. Après le temps des fêtes passer en grande partie avec Alec, mais surtout après que le Gryffondor ait accepté de sortir avec moi, sa place était réserver. Mais bien que c’était sûr que j’allais y aller avec lui, mieux vaut tout de même faire la demande. Peut-être aussi penser à une manière de faire la demande? Ce serait à vérifier en temps et lieux. Et même si certains élèves ou membres du personnels pourraient voir ce genre de relation comme malsaine, ça ferait de quoi faire parler les commères et les langues de vipères de l’école, mais jamais je n’aurais honte de danser avec Alec. En serait-il de même pour mon cavalier? Probablement. N’empêche que j’avais hâte d’être au bal.

Avant de quitter la salle commune, j’ai aidé un peu Madame Miller et Beverly à replacer la salle, non sans remercier notre merveilleuse directrice de maison pour cette leçon.

☆☆☆

Revenir en haut Aller en bas
Aiden Dawson
Serdaigle
avatar
Statut relationnel : Célibataire
Loisirs : Lecture
Serdaigle
Sam 6 Jan - 22:26
Aiden, encore une fois perdu dans sa lecture, avait failli oublier. Aujourd’hui, à 13h, il y avait une réunion dans la salle commune des Serdaigles. Le jeune homme referma son livre et se dépêcha de rejoindre la salle. Il arriva peu avant treize heures. La salle avait été… réordonnée. Les tables, sofas et autres meubles encombrant avaient été poussés et empilés dans un coin de la pièce donnant une impression étrange de vide à l’adolescent. La pièce paraissait soudainement bien plus grande qu’avant. Aiden s’installa sur le banc qui semblait être réservé au garçon et observa sa professeur et directrice de maison.

Le Serdaigle écouta attentivement les premiers mots de la femme debout au milieu de la pièce avant de blêmir légèrement. De la danse… Quelle… merveilleuse idée… Le cerveau du jeune homme déconnecta pendant quelques instants. Certes, il aimait l’art. Oui, la musique lui plaisait, autant son histoire qu’en écouter, voire parfois, chantonner quelques morceaux. Bien sûr, la danse était un sport et un art intéressant à regarder et très beau lorsqu’il était bien exécuté. Pourtant, l’idée de danse ne l’enchantait guère. Tout d’abord, parce qu’il n’était pas sportif et ensuite, car il n’avait aucun sens du rythme.

C’est l’entente de la musique qui fit revenir le garçon à la réalité. Il avait manqué une bonne partie du discourt de sa professeur et espérait n’avoir rien manqué d’important. Il soupira discrètement tout en observant le préfet de leur maison rejoindre leur directrice de maison. Ainsi débuta leur démonstration qu’Aiden regarda attentivement. Après tout, peut-être qu’il pourrait améliorer son niveau en détaillant chacun de leur geste. D’ailleurs, le couple ainsi formé se débrouillait vraiment bien à ses yeux de novice. Il aurait presque pu croire que la démonstration avait été répété à l’avance. Seulement, la tête de leur préfet lorsqu’il avait été appelé lui avait indiqué l’inverse.

La suite perdit un peu plus le jeune homme. De la pratique, ici ? Maintenant ? Devant tous ces gens ? Il préféra rester sagement assis en regardant ses camarades commencer à se mélanger. Aiden ne se sentait pas vraiment capable de faire ça. Il n’avait pas l’oreille musicale. Ni même le reste du corps à vrai dire. Pourtant, les autres élèves semblaient s’amuser à danser malgré l’inexpérience évidente de certain. Il finit par se lever et chercher une ou un partenaire disponible.

Le Serdaigle plaignit grandement la première fille avec qui il osa danser, le deuxième auss. Leurs pieds devaient s’en souvenir. Il avait juste tenté de suivre la musique, le regard rivé sur ses pieds, bien trop crispé pour réussir quelque chose de correct et ne cessant de s’excuser pour ses multiples erreurs. C’est finalement avec les conseils de la capitaine de Quidditch de leur équipe qu’il commença à se détendre un peu et peut-être même à danser un peu mieux. Ce qui était sûr, c’est qu’il n’avait pas l’âme d’un meneur de valse.

Finalement, sa torture prit fin lorsque leur professeur arrêta enfin la musique. Etrangement, le garçon n’était pas sûr de pouvoir écouter cette chanson avant un petit moment. La femme leur conseilla de continuer à s’entrainer en vue du bal. Le châtain n’était vraiment pas sûr d’y aller, mais au moins, il s’avait qu’il ne tenterait pas d’y danser. Il aida à tout remettre en place, remerciant aussi leur professeur, par pur politesse. Après tout, elle avait eu le courage de leur faire ce cours, c’était déjà beaucoup. Et puis, ce n’était pas parce que lui n’arrivait pas à danser que d’autre ne s’était pas amélioré.

Revenir en haut Aller en bas
Alexis Dustin
Assistant au Capitaine de l'équipe de Quidditch Serdaigle
avatar
Statut relationnel : Célibataire
Patronus : Rossignol
Loisirs : Violon, Quidditch
Assistant au Capitaine de l'équipe de Quidditch Serdaigle
Mer 10 Jan - 22:48


Alexis avait apprécié l’annonce du bal dans le journal. Il aimait les bals. C’était une belle rencontre distinguée et tout le monde étaient très bien habillés. Il y avait de la musique et de la danse. Et surtout, mais alors surtout, un bal loin de ses frères. Il était impossible de passer un beau bal avec ses frères.

Alexis arriva en même temps que la plupart des élèves dans la salle commune. Il alla s’asseoir du côté des garçons, curieux de la leçon qu’allait leur donner Mme. Miller. Il patienta et quand elle annonça que c’était une leçon de danse, les yeux d’Alexis agrandirent. La leçon devait avoir rapport avec le bal qui s’en venait. Le violoniste aimait danser, mais il n’avait pas l’occasion de le faire très souvent. Quand la musique commença, il l’a reconnu presqu’immédiatement : Coppélia Waltz par Léo Delibes, un ballet chorégraphié par Arthur Saint-Léon. Il regarda attentivement l’exemple que la professeure de sortilège et le préfet donnèrent, fixant surtout les pieds. Il tapota le rythme avec ses doigts, sur ses genoux. À la fin de l’exemple, Alex applaudit. Les explications de Mme. Miller avaient été claires, même si le Serdaigle savait déjà danser la valse, avoir une révision était toujours une bonne idée.

La directrice de maison annonça la pratique. Alexis regarda les filles, de l’autre côté de la pièce. Ses yeux s’arrêtèrent sur Beverly, sa capitaine de Quidditch. Elle était une bonne danseuse. Le rouquin se leva et alla à sa rencontre. Il fit une courte révérence.

―       M’accorderiez-vous cette danse?

Elle accepta. Avec joie, Alexis se plaça et ils commencèrent à danser. Elle était en effet, une excellente danseuse. Heureusement, Alexis savait aussi danser et le duo s’accordait bien au rythme de la valse. La danse terminée, il prit sa main et l’embrassa, la remerciant de cette danse. Il continua à danser avec quelques filles pour le reste de la leçon, qu’il les connaisse ou pas, qu’elles soient bonnes danseuses ou pas, il avait du plaisir. La fin de la leçon arriva plus vite qu’il ne l’eu cru. Il alla remercier la directrice de maison personnellement et aida les Serdaigles à replacer la salle commune.


☆☆☆


Journal ♪ ♫ Volière

#90A6AF
Merci Cathlyn pour le chibi et merci Maryzabel pour la signature!

Revenir en haut Aller en bas
Silver Kerry
Membre de l'équipe de Quidditch Serdaigle
avatar
Statut relationnel : Célib'
Patronus : Pour l'instant? Dunno
Loisirs : Je cours.
Membre de l'équipe de Quidditch Serdaigle
Mar 6 Fév - 21:58

Une leçon spéciale ? Why not... En fait, Silver n'avait pas vraiment trop le choix. Il faut dire que c'était une tantinet obligatoire. Cependant, elle était surtout là, à glander dans la salle commune... Ok, c'était un mensonge. Silver dormait sur le sofa dans le coin de la pièce avec un journal dans le visage. Sh*t happens. Petit repos de courte durée lors qu'elle fût réveillée par nul autre que son préfet. Whoops. Au moins, elle était présente. Bon, évaluons ce qui se tramait... Un grand gramophone, une place grandement dégagée... Ça ressemblait aux cours de danses que son père a tenté de l'inscrire étant plus jeune. Malheureusement pour lui, ce fût un séjour de courte durée. Bref, ça sent la danse à plein nez. De toute manière, c'était du sport, non ? Silver s'installa à un bon endroit pour observer et participer. Vous savez, l'endroit ni trop près, ni trop proche.

Ainsi vint les salutations puis le dévoilement d'une danse pour le Bal de Neige. Oh. Ensuite, le discours se dirigea lentement vers la valse, d'accompagnement et.... sur Mr. Le Péfet. The Chosen One. Il nous servit d'exemple. Ouf, le stress. Ça se voyait un peu, quoi. Ça en était presque mignon. Au moins, il prenait de l'assurance plus ça avançait. Le musique continua et c'était maintenant à notre tour de le faire. Silver se leva, mais bon, les garçons ne semblait pas avoir la même motivation qu'elle. Silver resta un moment debout à chercher quelqu'un puis on l'invita., un certain Dawson de mémoire. Elle ne fit pas prier. Il était visiblement très nerveux... Malgré le fait que la poursuiveuse était un peu garçonne et plus rough dans ses mouvements, c'était quand même fluide. Son partenaire quant à lui, avait la grâce d'un bâton de hockey et l'adresse d'un haltère. On est là pour apprendre, non ? Plus tard, Silver atterrit dans les bras de Josh (On change pas de thème, ici), Alexis ensuite, puis Shawn.

Ok Sid. Toi aussi.

Bref, étant donné qu'elle avait manqué le début... #mybad... Silver aida la professeure à replacer la pièce. C'était la moindre des choses à faire. Prochaine étape ?

Magasiner une f*kin' robe.

☆☆☆

F*ck it, I'm in!
Don't be afraid to do something just because you're scared of what people are going to say about you. People will judge you no matter what.

Volière | Journal | #08274B
Revenir en haut Aller en bas
Kristyna Ellis
Serdaigle
avatar
Statut relationnel : Célibataire
Patronus : Monarque
Loisirs : Peindre
Serdaigle
Lun 12 Fév - 23:20

Kristyna était toute contente d'avoir une leçon spéciale donnée par Madame Miller. La rouquine adorait apprendre et, pour l'occasion, elle était restée à peindre une petite peinture qu'elle pourra cacher parmi les tableaux accrocher dans sa chambre pour décorer. Elle avait peint un ciel étoilé avec une lune, une sorte de petit hommage à la vue que les Serdaigles avaient depuis leur salle commune. Une fois terminée, elle l'accrocha juste au-dessus de son lit. Voilà ! Elle sortit ensuite de sa chambre et se dépêcha alors que c'était déjà sur le point de commencer. Sauvée ! Juste à temps pour les présences. C'était une leçon de danse ! Kristyna était emballée par l'idée d'apprendre à danser ! Elle ne l'avait jamais su et personne ne le lui avait jamais montré. Cependant, d'autre côté, la peintre passait très souvent dans le beurre et faisait partie des élèves invisibles. Personne ne l'inviterait probablement au Bal de toute façon. Mais elle était tout de même contente de l'apprendre.

Elle regarda Mme Miller et son préfet danser ensemble et ils avaient l'air d'avoir beaucoup de plaisir ensemble. Danser avait l'air d'une activité plaisante ! C'était une forme de liberté artistique. Pas besoin de medium. Pas de pinceaux, pas de crayons, pas de papier, juste exister et se laisser aller au rythme de la musique. Il fallait simplement écouter son cœur. Kristyna sourit à cette simple pensée. C'était à présent à leur tour. Évidemment, personne ne vint à Kristyna alors elle se leva. Elle alla vers Madelyn en premier pour mieux apprendre les pas, puis vers son préfet pour pratiquer. Pour faire court, la jeune serdaigle n'avait que fait que la navette entre son préfet et sa directrice, mais une chose était certaine, elle avait rit et eût beaucoup de plaisir. Plus, elle avait apprit quelque chose de nouveau qu'elle voulait apprendre depuis un moment.

Pour la fin, elle replaça surtout les accessoires sur les meubles de la salle commune comme une bonne Kristyna qu'elle était.

☆☆☆


The true sign of intelligence is not knoledge, but imagination

Volière | #530054
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en hautPage 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Quand l'harmonie prend tous son sens. [Terminé]
» [Année 1700 de l'Âge d'Argent] Danse avec les Ombres... (Ethan) terminé
» CAMARA → c'est l'histoire d'un mec qui tous les matins... (terminé)
» [Évènement] Bal de Noël ~ [PISTE DE DANSE]
» A quoi peut servir la danse ? ~Libre à tous.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pou du Lard :: Le monde magique :: Le Ministère de la Magie :: Département de la justice magique :: Les Archives :: Événements: Bal de Neige-
Sauter vers: