RSS
RSS



 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez|

Un club particulier...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Ashley Irving

Serdaigle
Serdaigle
avatar

Patronus : Paon
Statut relationnel : Célibataire
Loisirs : Amasser les rumeurs, étudier et aider Cathlyn


MessageSujet: Un club particulier... Jeu 1 Fév - 23:45




Ce RP se passe directement après la parution de l'édition 2 de l'Enchanteur

- -


Ashley avait pris le temps de bien regarder les heures de classe de son professeur et ainsi de connaître les heures auquel il était libre. Si c'était entre deux cours sans qu'il y ait de repas, il ne pouvait pas aller bien loin de toute manière, mais elle savait que dans les tout les cas, s'il sortait de son cours pour retourner à son bureau, elle pourrait le prendre en embuscade. Le plan était parfait et n'avait aucune raison d'échouer, mais au même moment, elle pourrait perdre son statut d'élève modèle... C'est sûr qu'avec un professeur comme Daryl, il en savait pas mal, mais restait à savoir s'il préférait dénoncer les tactiques de la rousse que d'être l'embarras de son directeur.

Justement planquée derrière un mur, elle le vit s'engouffrer dans son bureau. Un journal roulée dans un main, elle marcha tranquillement vers le bureau de l'enseignant d'Arithmancie et entra sans vraiment annoncé sa venue. En fait, elle l'annonça, mais pas vraiment de la manière dont le monde le fait : Elle ferma la porte et regarda son professeur dans les yeux, sans pour autant y mettre du défi. Il fallait quand même être dans les bonnes grâces car faire de l'intimidation au professeur peut s’avérer un jeu très dangereux.

- Bonjour monsieur Bakerson. Je viens tout juste de lire le journal et d'y lire un article très intéressant...

Elle déposa le journal sur le bureau à la bonne page avec une certaine intensité, il ne fallait tout le même pas montrer que l'on fait des concessions dans ces cas la. Ashley avait quand même le bon bout du bâton.

- C'est pour votre club nommé... Comment déjà? Ah oui, ''Le club des Chapeaux à Plumes''. Je voulais seulement savoir, quels sont les règles pour avoir un club à l'école? Un quotas d'élèves inscrits? Un règlement à respecter?

Non il ne fallait pas qu'elle ai l'air de tout vouloir, juste ce qu'elle voulait depuis un bout :

- Car je suis très intéressée à créer moi-même un club, mais je vois des refus et des problèmes avec tout les professeur et s'il y a bien quelque chose qu'un club doit respecter, c'est un enseignant responsable. Et à ce que je vois, le directeur n'a pas vraiment pris le temps de regarder, ne serait-ce que le titre du club. Je sais pas ce qu'il se passerait s'il l'apprenait?


Elle regarda l'enseignant dans les yeux une autre fois, tout bonnement, sans pitié ni défi. Elle ne voulait que son club et elle n'irait pas mettre de l’ego la où il n'est pas supposé en avoir. Elle laissa finalement un chance à son supérieur de s'expliquer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Daryl Bakerson

Professeur d'Arithmancie
Professeur d'Arithmancie
avatar

Patronus : Rennes
Statut relationnel : Fiancé (Kendra Williams, sorcière)


MessageSujet: Re: Un club particulier... Ven 2 Fév - 10:41




Aujourd’hui les cours de Daryl étaient distancés mais il ne prit pas la peine de perdre son temps dans la salle des professeurs. Non, car avec la parution du journal et la nouvelle entrevue, il voulait prendre un peu de recule et rester loin des professeurs et élèves. De plus, au sixième étage, là où était sa classe, il n’y avait jamais rien de particulier qui se passait. Quelques fois les élèves allait voir Justine pour des bonbons mais sinon, rien d’exceptionnelle. Avant d’arriver à son bureau, le professeur prit la peine de s’arrêter au club du Journal Étudiant afin de prendre une copie du journal. Il avait beau être le professeur responsable du club, il n’avait pas accès direct à tout les articles, sauf si Shawn avait besoin d’un regard neuf sur le sujet ou une demande spéciale. C’est donc journal sous le bras et tasse de café en main qu’il entra dans son bureau non loin de sa salle de classe. Il déposa sa tasse sur le bureau et le journal, puis la porte se ferma rapidement… Pourtant, il n’avait pas ouvert la fenêtre, alors aucun coup de vent n’était possible. Peut-être un professeur pour discuter. Surement Macie, pour lui apporter son café? Non, sinon un élève? Probablement Shawn…

Shawn, pour la dernière fois, ne- , commença-t-il en se retourna. Lorsqu’il vit que ce n’était pas son fils, Daryl sembla étonner. -Mademoiselle Irving?

Elle semblait déterminer et Daryl regardait s’il y avait une autre personne. Non simplement la serdaigle. Le professeur resta debout et invita l’élève à s’asseoir mais au lieu de répondre, elle lui dit qu’elle avait lu un truc intéressant dans le journal. De quel article voulait-elle parler? Shawn aurait-il modifier la section de la jeune serdaigle. Comme sa mère, le préfet des serdaigles n’approuvait pas les rumeurs… Mais on ne pouvait pas enlever le meilleur truc d’une école d’adolescent. Mais la situation semblait devenir plus sérieuse pour le professeur. L’article en question qu’elle déposa avec une bonne force sur le bureau était celui du club des trois professeurs… Le but dans cette situation était de rester calme. Mais sa présence ici était bien pire de ce que Daryl pouvait s’y attendre… elle ne voulait pas s’inscrire au Club à Chapeau-truc-muche, mais elle voulait autre chose. Saviez vous que lorsqu’un serdaigle veux quelque chose y’a de bonne chance qu’il ait ce qu’il désire? Comment Daryl pouvait le savoir? Il vit dans une famille donc tout le monde sont des serdaigles sauf Jasson et lui… Une nouvelle fois, il invita la serdaigle à s’asseoir.

En fais, hm… Mademoiselle Ashley. Afin de monter un club, l’école ne demande rien de bien particulier. Si un professeur, veut offrir la possibilité d’un nouveau club, il peut tout simplement le créa et n’avoir aucuns membres au départ. Mais si un élève désire créer son propre club, il doit être en deuxième année minimum, bien décrire son club et trouver un professeur responsable qui est prêt à endosser votre club. Vous devenez aussi président, présidente de votre club automatiquement.

Daryl avala difficilement, il avait l’impression de connaitre ce genre de regard insistant, et de plus la dernière phrase qu’elle avait prononcé était… Disons que Daryl était que professeur remplacent alors, sa permanence n’était pas encore assurée et ce genre de connerie pourrait lui couter le poste.

Assurément, le directeur de l’école et son directeur adjoint seront bien plus attentif sur les prochains clubs qui s’inscririons, mais avec une bonne structure… Hm… Il y a possibilité de bien faire les choses…

Les possibilités étaient comme des mathématiques, comme l’Arithmancie. Daryl fini par s’avancer vers Ashley puis il s’appuya sur son bureau.

Vous me dites que vous avez fait des demande pour avoir votre club mais vous avez eu des refus. Que voulez-vous dire? Voulez-vous m’en parler?

Officiellement, Julius et Zakariyah allaient tout deux recevoir une beuglante. Ils l’avaient abandonné au plus profond du tonneau alors qu’il avait tout payer pour la soirée.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ashley Irving

Serdaigle
Serdaigle
avatar

Patronus : Paon
Statut relationnel : Célibataire
Loisirs : Amasser les rumeurs, étudier et aider Cathlyn


MessageSujet: Re: Un club particulier... Dim 4 Fév - 0:40


Quand Ashley entendit Daryl parler des règles, elle tenta de réprimer un sourire. Elle les savait très bien, car elle voulait elle-même en faire un. Le professeur était dans les règles, bien sûr, mais le directeur avait sûrement mis la feuille dans la pile de clubs sans même la regarder, s'il en avait une au départ.

Daryl tenta ensuite de demander les raisons des refus à la rousse. Celle-ci serra les dents sans les grincer, seulement assez pour ne pas répondre tout de suite, toujours debout, elle se demanda comment elle pourrait convaincre le professeur de devenir le gérant du club sans lui dire ce qu'il était vraiment. De toute façon, s'il avait vraiment accepté de faire les ''Chapeaux à plumes'', il serait sûrement prêt à faire n'importe quel club.

Toujours debout, l'étudiante répondit :

- Disons que... Ce n'est pas nécessairement un club pour les même raisons que tout le monde semble le penser. Je veux faire le ''Club des préfets''. Pas pour parler d'eux, mais pour savoir quels sont les tâches, les problèmes auxquels ils font face, tout ce tralala. Ce serait aussi un bon tremplin pour les élèves voulant faire cette tâche, ayant déjà les informations de comment bien faire ce travail.

Elle respira et se jura à elle-même. Elle en avait déjà trop dit, mais si tout était déjà sortit, il ne fallait pas arrêter la non-plus. Sinon le tout pourrait avoir l'air louche. Il n'y avait que quatre préfets, trois qui n'étaient pas de sa famille et deux qui étaient délicieux à regarder.

- Mais ce ne serait pas non plus que pour les préfets, ce serait aussi pour, par exemple, les capitaines de Quidditch et les présidents, vice-président et administrateurs de club. Comment être un bon capitaine et quels sont les tâches supplémentaires, comment faire un bon trésorier, ou un bon secrétaire.

Plus l'érudite parlerais, plus elle aurait l'air d'avoir bien ficelé le tout. C'était la clé, mais aussi celle qui permettrais de remettre en doute son refus. Mais la raison principale de tout cela revenait au club que Monsieur Bakerson avait décidé de fonder. Si elle avait le bon boût du bâton, il fallait quand même le manier d'une certaine manière.

- C'est certain que à côté d'une club sur les chapeaux, ça a l'air bien. Je n'ai pas dit que je n'était pas prête à des concessions, mais que si le club se ramassait devant le directeur, pas seulement vous, mais Monsieur Bradley serait dans de beaux draps. Et autant que ça me ferait plaisir de voir Monsieur Walker avoir du trouble, je crois que vous aimeriez qu'il soit clair de tout soupçon.

Soudainement, une idée saugrenue, mais pas si idiote germa dans la tête de la journaliste : Si jamais le tout ne fonctionnait pas, elle pourrait toujours prendre la tête du club des chapeaux, en faire quelque chose de potable qui pourrait quand même bien passer devant le directeur. Elle avait pris le temps d'étudier le groupe avant de se présenter. McPhee, le serpentard et Barnes en faisaient partit. Elle pourrait toujours organiser des votes pour changer le nom, l'icône, la description en quelque chose de moins... Embarassant.

Oui, embarassant. Aucun mot ne résume mieux ce club.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Daryl Bakerson

Professeur d'Arithmancie
Professeur d'Arithmancie
avatar

Patronus : Rennes
Statut relationnel : Fiancé (Kendra Williams, sorcière)


MessageSujet: Re: Un club particulier... Lun 5 Fév - 11:31




Qu’est-ce qui était le pire dans toute cette histoire? Que mademoiselle Irving voulait le dénoncer ou presque au directeur? Qu’elle ait fermé la porte afin que personne n’entre ou n’entende ses subtiles menaces? Qu’elle soit en train de le menacer indirectement? Ou toute ses réponses?

Toutes ses réponses étaient la bonne chose à dire… Devant lui se trouvait vraiment une jeune Kendra… Sa femme lui avait fait le même coup de mademoiselle Ashley, lors de leur cinquième année. Elle l’avait subtilement menacé, et tristement… cela avait fonctionner. Il écouta donc la serdaigle et savait qu’elle avait une longueur d’avance car le fait qu’elle ne prenne pas de siège montrait sa ténacité… Plus le tout avançait, plus il se demander ce qu’il devait vraiment faire… Mais son premier choix était de sauvé ses fesses car même si c’était un très bon travail qu’il pouvait récupérer à temps plein chez la banque des sorciers Gringotts, il aimait bien aussi le fait d’être professeur à l’école là où il avait étudié et ou ses enfants étudiaient. Après le premier monologue, Daryl osa dire un mot.

Continuez…

Daryl resta calme mais en même temps, son stresse augmentait relativement vite. C’est alors qu’il se souvint que mademoiselle Ashley voulait aller dans la politique… Sans aucun doute, un très bon choix… Lorsqu’elle termina de parler, le professeur mit un moment à prendre parole. Il se devait de réfléchir, vraiment.

Le tout était dangereux et sur une corde très sensible. Daryl devait bien réfléchir, car cela pouvait impliquer deux de ses enfants, et personnellement, certains de ses fils ne semblait pas bien heureux de sa présence à Poudlard. Le club annoncé par mademoiselle Irving semblait très risquer sur le point social et familial du professeur mais semblait une bonne échappatoire afin d’évité les représailles du directeur. L’ancien gryffondor savait qu’il ne pouvait pas rester dans le silence bien longtemps, donc il se décida à prendre la parole.

Je ne sais pas pourquoi les gens vous ont refuser votre club, mais je sens quand même un… bref. Je veux simplement que cela ne gêne pas aux capitaines et aux préfets…

Non, il ne voulait pas que cela gêne ses fils. Mais honnêtement, le directeur allait probablement voir le journal, et le club n’avait aucun lien avec les valeurs de l’école alors c’était certain que le « Club des Chapeaux à Plume » allait être supprimé… Dommage pour les élèves qui s’y était inscrit, même s’ils n’étaient que deux. Mais avoir un autre club a son horaire dans le moment semblait difficile, donc il pourrait de son plein gré aller voir le directeur et laisser le tout entre les mains des deux autres professeurs, ils l’avaient abandonné quelque fois sur les responsabilités de ce club, non? Alors voilà… Mais faire confiance à une jeune fille qui veux devenir politicienne et en plus qui ressemble à Kendra plus jeune… C’est risquer et comme marcher sur de la lave mais…

J’accepte. Mais quelle sera les postes que vous voulez offrir dans votre club?

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ashley Irving

Serdaigle
Serdaigle
avatar

Patronus : Paon
Statut relationnel : Célibataire
Loisirs : Amasser les rumeurs, étudier et aider Cathlyn


MessageSujet: Re: Un club particulier... Mer 7 Fév - 14:39


Quand l'homme devant elle lui demanda de continuer, elle sentit un sentiment semblable à une victoire monter en elle. Après tout, les gens disent que dès que les personnes prennent un article d'une rangée, c'est un combat à moitié gagné et elle avait démontré que son club n'était pas un ''fan-club'' comme elle l'avait malheureusement fait avec les autres enseignants. Son plan fonctionnait à merveille et même si elle était un peu étonnée d'avoir fait ça elle même, elle n'allait pas reculer maintenant.

Puis, quand elle eu finit s'expliquer ce que son club était, l'enseignant prit un moment avant de prendre la parole. Quand on y regardait, son club était quand même pas mal mieux que celui dont il faisait partie. Non mais, le club des chapeaux à plumes? Les activités qu'elle voulait organiser étaient académiques, n'est-ce pas? En fait, de ce qu'elle avait dit. Elle avait déjà quelques idées de personnes qui pourraient intégrer son club, tout était déjà préparé, sauf pour l'enseignant.

Puis il avoua ne pas comprendre les multiples refus. Merde. Il ne fallait pas dire ce qui avait déjà coûté le club à de multiples reprise, vaut mieux y aller avec un mensonge bien ficelé :

- Il n'était simplement pas aussi étoffé que ce que je vous propose. Les capitaines de Quidditch n'étaient pas là à la base, je n'avais pas assez de contenu et tout l'aspect administratif, en fait.

Ne pas en ajouter plus pour ne pas attirer les soupçons, ce serait la pire erreur à faire. C'est comme si les étoiles s'étaient alignées comme les événements pour garantir la création de son projet. Le professeur avait créé un club bidon, le directeur pouvait le remarquer à tout moment, elle avait besoin d'un professeur et des personnes allait la suivre. Tout marchait.

- Aussi, je ne vais pas gêner les personnes, j'avais l'intention d'y aller peut-être un par un et seulement si ils peuvent. Restez assuré que je vais prendre leur disponibilité en considération.

Encore ici, elle avait l'air préparée. Tu deviens championne, et si tu réussis, cela montrera que tu as l'étoffe d'une ministre. Tu vas avoir ton club, tes idéaux et tes rêves.

Le professeur la surpris avec une autre question : Les postes du club. Elle n'y avait pas vraiment pensé, mais elle dirait les postes normaux de tout club :

- Comme dans tout les clubs, j'aimerais qu'il y ai un Président, un Vice-Président et une secrétaire. Peut-être un trésorier dans le cas où nous pourrions avoir des visites à quelques endroits ou encore du matériel quelconque.


Elle prit une seconde puis réalisa le premier mot de la phrase. ''J'accepte''. Un mot qui sonnait doux aux oreilles d'une victoire durement acquise. Elle ne pris pas place sur la chaise pour autant. Maintenant, il fallait continuer le combat jusqu'au fait qu'il y ai assez de personnes dans le club pour qu'il hésite à y mettre fin, et elle pourrait enfin se reposer sur ses lauriers. Mais pour l'instant, la plus grande épreuve était passée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Daryl Bakerson

Professeur d'Arithmancie
Professeur d'Arithmancie
avatar

Patronus : Rennes
Statut relationnel : Fiancé (Kendra Williams, sorcière)


MessageSujet: Re: Un club particulier... Jeu 8 Fév - 15:27



Daryl ne savait pas encore dans quoi il s’était embarqué et à quelle niveau ses fils allaient vouloir le tuer. Il écouta ce que la jeune serdaigle avait à lui dire. Elle était préparée et savait ce qu’elle voulait. Une vrai serdaigle. Il prit un moment pour réfléchir. Le professeur décolla son fessier de son bureau pour ensuite aller à l’arrière de celui-ci, il resta dos à la jeune élève, le temps de comprendre et réfléchir.

L’équation était très complexe et possédait plusieurs variables possibles. Les algorithmes et le coefficient de cette formule semblait quelque peu dangereuse mais qui était-il pour juger son audace. Après un long mais cours moment, Daryl se retourna vers la jeune fille et tenta de trouver un papier sur son bureau qui était, disons-le, quelque peu bordelière dans le moment vue qu’il était en pleine correction de travaux des cinquièmes années. Enfin, il trouva le papier qu’il recherchait.

Voici le formulaire de club à remplir. Rien de bien complexe, il y a une partie pour le nom du club, le professeur responsable, pour le Président, vous en l’occurrence. Ainsi qu’un rectangle pour la description de votre club.

Avant de lui tendre le formulaire, il le signa en bas de page.

Vous devez signer au bas vous aussi, lorsque le tout sera remplis, simplement venir me l’envoyer par hibou. Je vous laisse la journée pour pouvoir bien retranscrire votre club sur papier. Revenez ou envoyez-le-moi par hibou demain, car je dois aller voir le directeur, car avec l’article dans le journal, il va peut-peut… bref, je vais lui apporter ma démission pour l’autre club mais aussi lui donner ma description du nouveau club que vous proposez. Attention, il le lira fort probablement.

Le professeur réfléchi un moment voir s’il avait oublié un truc. Oh, effectivement, il avait oublié quelque chose.

Si vous avez des recommandations pour certain poste, pour la secrétaire ou peu importe le poste que vous voulez, dite le dans la case « Autres » du formulaire!

Maintenant, il espérait simplement pouvoir terminer le dur travail du professeur qui l’attendait, car les cinquièmes années semblaient assez rock’n’roll à Poudlard. Daryl avait été très poli tout au long de sa description. Il avait principalement ravalé sa nervosité envers la serdaigle et accepter son sort.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ashley Irving

Serdaigle
Serdaigle
avatar

Patronus : Paon
Statut relationnel : Célibataire
Loisirs : Amasser les rumeurs, étudier et aider Cathlyn


MessageSujet: Re: Un club particulier... Jeu 8 Fév - 21:37


Quand le professeur sortit enfin la feuille de son bureau quelque peu encombré (Elle en avait vu d'autres), Ashley dut se retenir de sauter de joie. La première étape était passée, elle avait un enseignant attitré au club des préfets. Toujours debout, elle prit le papier et écouta très attentivement les consignes. C'était après tout la deuxième étape : Le directeur de l'école. N'étant pas la depuis longtemps, elle n'avait aucune idée de sa personnalité, ni la manière d'aborder les choses pour être de son côté. Si jamais il fallait qu'elle se présente, elle allait faire comme les professeurs inconnus et faire sa gentille jeune fille douce et innocente. Elle allait s'en tenir à ça pour l'école.

- C'est bon, tout est noté.

Le professeur annonça ensuite son départ pour le bureau du directeur quand la rousse mis la feuille précieusement dans un livre à couverture solide pour être certain qu'elle ne se froisse pas. Geste inutile, car elle allait quand même finir pliée quand elle irait le transmettre par hibou. Puis il lui dit que si elle avait des recommendation pour certain postes, elle pourrait les marquer.

- D'accord, ça va être fait aujourd'hui. Merci pour tout monsieur Bakerson, c'est grâce à vous que mon club à vu le jour.


Pour une des rares fois durant l'échange, Ashley sourit et parût réellement sincère. Elle était même folle de joie, mais il ne fallais pas qu'elle l'air trop affectée par la nouvelle. Après tout, elle avait fait un chantage à un enseignant et elle ne savait toujours pas s'il était du genre à être méchant ou s'il oubliait facilement. Il faudra qu'elle reste quelque peu sur ses gardes, mais avec l'emploi qu'elle occuperait plus tard, ce qu'elle vivait en ce moment était un jeu d'enfant.

Elle s'approcha de la porte pour l'ouvrir et salua le calculateur avant d'aller directement à sa salle commune pour écrire toutes les informations sur le futur club, mais avant d'en marquer les membres, elle allait demander à certains élèves s'il voulait bien en faire partit. Elle pensa mettre un fan des capitaines de Quidditch comme vice-président, cela pourrait faire un équilibre. McPhee se proposerait sûrement pour être trésorier dans tout les cas et elle ne pourrait pas être présidente et secrétaire en même temps... Mais si Ashley amenait sa nouvelle amie Cameron, tout serait génial. Bon, un vice président, et que ça saute.

----
Sauf opposition, il ne resterait que ta réponse et nous pourrions fermer le RP.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé






MessageSujet: Re: Un club particulier...

Revenir en haut Aller en bas

Un club particulier...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Club de medecine
» Club de Shogi
» Achats groupés club?
» Parties / Campagnes / jeux / Activités au Club :
» Nashville - Rappel du Club École -

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pou du Lard :: l'ēcole de ѕorcellerιe, poυdlαrd :: Sixième Étage :: La classe d'Arithmancie :: Bureau du Professeur-